Ochratoxin production and taxonomy of the yellow aspergilli (Aspergillus section Circumdati).

Visagie, C.M., Varga, J., Houbraken, J.A.M.P., Meijer, M., Kocsubé, S., Yilmaz, N., Fotedar, R., Seifert, K.A., Frisvad, J.C., et Samson, R.A. (2014). « Ochratoxin production and taxonomy of the yellow aspergilli (Aspergillus section Circumdati). », Studies in Mycology, 78(1), p. 1-61. doi : 10.1016/j.simyco.2014.07.001  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La section Aspergillus Circumdati, ou le groupe Aspergillus ochraceus, inclut des espèces avec des stipes à parois rugueuses, des têtes de conidies bisériées, des conidies de couleur jaune à ocre et des sclérotes qui ne virent pas au noir. Plusieurs espèces peuvent produire des mycotoxines, y compris des ochratoxines, des acides pénicilliques et des xanthomégnines. Certaines espèces produisent également des médicaments prometteurs comme les notoamides. On a appliqué une approche polyphasique à l’aide de caractères morphologiques, de données sur les extrolites et de séquences partielles de gènes de la calmoduline, de la β-tubuline et des espaceurs transcrits internes pour examiner les relations évolutives à l’intérieur de cette section. Selon cette approche, la section Circumdati a été révisée et 27 espèces ont été acceptées, y compris sept nouvelles espèces : A. occultus, A. pallidofulvus, A. pulvericola, A. salwaensis, A. sesamicola, A. subramanianii et A. westlandensis. En outre, nous avons correctement appliqué le nom A. fresenii (≡ A. sulphureus (nom. illég.)). Un guide d’identification de ces 27 espèces est fourni. Ces nouvelles espèces se distinguent des autres par leurs caractères morphologiques, leurs données séquentielles et les profils de leurs extrolites. Les espèces antérieurement décrites A. onikii et A. petrakii ont été considérées comme étant conspécifiques avec A. ochraceus, tandis que A. flocculosus a été provisoirement mis en synonymie avec A. ochraceopetaliformis, malgré des différences relatives aux extrolites entre les deux espèces. Selon les données sur les extrolites, 13 espèces de la section Circumdati produisent de grandes quantités d’ochratoxine A : A. affinis, A. cretensis, A. fresenii, A. muricatus, A. occultus, A. ochraceopetaliformis (A. flocculosus), A. ochraceus, A. pseudoelegans, A. pulvericola, A. roseoglobulosus, A. sclerotiorum, A. steynii et A. westerdijkiae. Sept autres espèces produisent de l’ochratoxine A d’une manière inconstante ou en quantités infimes : A. melleus, A. ostianus, A. persii, A. salwaensis, A. sesamicola, A. subramanianii et A. westlandensis. Les espèces les plus souvent liées avec une contamination possible par l’ochratoxine A dans les produits agricoles sont A. ochraceus, A. steynii et A. westerdijkiae.

Date de modification :