Analyse économique et simulation stochastique des systèmes alternatifs de vêlage et d'alimentation bovine dans l'ouest du Canada.

Khakbazan, M., Carew, R., Scott, S.L., Chiang, P., Block, H.C., Robins, C.D., Durunna, O.N., et Huang, J. (2014). « Analyse économique et simulation stochastique des systèmes alternatifs de vêlage et d'alimentation bovine dans l'ouest du Canada. », Canadian Journal of Animal Science, 94(2), p. 299-311. doi : 10.4141/CJAS2013-185  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les données biologiques et économiques de trois sites expérimentaux au Manitoba (Centre de recherches de Brandon) et en Saskatchewan («Western Beef Development Centre»; Centre de recherche agricole des Prairies en milieu semi-aride) ont été utilisées pour déterminer les avantages économiques et financiers des systèmes alternatifs de vêlage et d'alimentation bovine. Les techniques des budgets stochastiques et des simulations Monte Carlo ont été mises à l'oeuvre pour évaluer la rentabilité et les niveaux de risques de quatre systèmes alternatifs de gestion des bovins d’élevage: vêlage précoce/alimentation pour gain rapide suivant le sevrage (ER – «early-calving/rapid-gain post-weaning feeding»), vêlage tardif/alimentation pour gain rapide suivant le sevrage (LR – «late-calving/rapid-gain post-weaning feeding»), vêlage précoce/alimentation pour gain lent suivant le sevrage (ES – «early-calving/slow-gain post-weaning feeding») et vêlage tardif/ alimentation pour gain lent suivant le sevrage (LS – «late-calving/slow-gain post-weaning feeding»). Les budgets économiques ont été élaborés pour évaluer la viabilité des différentes phases de la production bovine, y compris la semi-finition, le pâturage, le pâturage par bandes et la finition. Les analyses statistiques ont pris en considération les frais d'exploitation (alimentation, superficie, implants, médicaments, main-d'oeuvre, marketing et autres coûts), les variables de prix (bouvillons gras, bovins d'engraissement et primes/rabais des grilles de tarification) et les mesures de performance des bovins telles que les gains moyens quotidiens (ADG – «average daily gain»). Les résultats de l'analyse de simulation révèlent que les systèmes de vêlage tardif offrent des rendements plus élevés aux producteurs de bétail, tandis que les systèmes d'alimentation rapides étaient préférés par les producteurs prudents par rapport au risque.

Date de modification :