A new dominant gene E9 conditions early flowering and maturity in soybean.

Kong, F., Nan, H., Cao, D., Li, Y., Wu, F., Wang, J., Lu, S., Yuan, X., Cober, E.R., Abe, J., et Liu, B. (2014). « A new dominant gene E9 conditions early flowering and maturity in soybean. », Crop Science, 54(6), p. 2529-2535. doi : 10.2135/cropsci2014.03.0228  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’adaptabilité du soja [Glycine max (L.) Merr.] à une vaste gamme de latitudes est attribuée à la variation naturelle des principaux gènes et loci de caractères quantitatifs (QTL) qui régulent la précocité de floraison et la précocité de maturation. L’identification de gènes nouveaux et la compréhension de leur base moléculaire sont essentielles à l’amélioration de la productivité du soja. Nous avons identifié un nouveau locus régulant la précocité de floraison et la précocité de maturation, lequel a été détecté chez des descendants hybrides issus d’un croisement entre des sojas cultivés et sauvages. Un rétrocroisement a été réalisé entre le parent récurrent Tokei 780 et deux lignées pures recombinantes à floraison hâtive (du croisement Tokei 780 × Hidaka 4, spécimen de soja sauvage, lesquelles possèdent toutes un génotype identique aux quatre principaux loci intervenant dans la maturité, soit E1 à E4). Les profils de ségrégation observés chez les descendants F2 et F3 issus des deux croisements ont révélé que la floraison hâtive était régulée par un seul gène dominant. Le gène a fait l’objet d’une cartographie fine dans l’intervalle de 245 kb se trouvant entre les marqueurs M5 et M7 du Gm16. Un marqueur ID1 était significativement associé à la variation de la précocité de floraison (0,82; p < 0,01) et à la précocité de maturation (0,76; p < 0,01) dans la population F2. Le nouveau gène de la floraison hâtive et son marqueur sont très utiles en amélioration moléculaire, car il favorise une maturation hâtive et une productivité stable du soja dans des milieux à haute altitude. Le symbole E9e9 a été assigné au nouveau gène, E9E9 conférant à la plante une maturation hâtive, et e9e9, une maturation plus tardive.

Date de modification :