Pre-harvest treatment of spinach with Ascophyllum nodosum extract improves post-harvest storage and quality.

Fan, D., Kandasamy, S., Hodges, D.M., Critchley, A.T., et Prithiviraj, B. (2014). « Pre-harvest treatment of spinach with Ascophyllum nodosum extract improves post-harvest storage and quality. », Scientia Horticulturae, 170, p. 70-74. doi : 10.1016/j.scienta.2014.02.038  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les feuilles d’épinards frais (Spinacia oleracea L.) contiennent des concentrations élevées de composés phytochimiques bénéfiques. Toutefois, les épinards résistent mal à l’entreposage et sont hautement périssables, notamment durant la manipulation et l’entreposage après la récolte. Dans cette étude, nous avons examiné l’effet du traitement avant la récolte des racines d’épinards avec des extraits d’Ascophyllum nodosum (EAN) à différentes concentrations (0, 0,1, 1,0 ou 5,0 g L1) quant à son efficacité pour préserver la qualité postrécolte des épinards frais coupés au cours d’une période d’entreposage de 35 jours. Au moment de la récolte, nous n’avons observé aucune différence significative en ce qui concerne le poids sec, la peroxydation lipidique ainsi que les teneurs en chlorophylle et en ascorbate entre les plantes traitées à l’EAN et les plantes non traitées. Cependant, l’application d’EAN avant la récolte a permis de réduire la perte de poids frais et de qualité visuelle (couleur et turgescence) des feuilles d’épinards durant l’entreposage. La peroxydation lipidique était significativement réduite pour les feuilles des plantes ayant été traitées. Toutefois, les teneurs totales en chlorophylle et en ascorbate des feuilles du groupe témoin et des plantes traitées étaient identiques au cours de la période d’entreposage et diminuaient à un rythme similaire. Nous avons observé une corrélation négative entre la qualité visuelle et la peroxydation lipidique. Les résultats indiquent que l’application d’EAN avant la récolte par bassinage des racines, plus précisément à une concentration de 1,0 g L1, permettait d’améliorer la qualité des feuilles d’épinards entreposées après la récolte.

Date de modification :