Structure and biological activities of a pectic polysaccharide from Mosla chinensis Maxim. Cv. Jiangxiangru.

Li, J.-E., Cui, S.W., Nie, S-P., et Xie, M-Y. (2014). « Structure and biological activities of a pectic polysaccharide from Mosla chinensis Maxim. Cv. Jiangxiangru. », Carbohydrate Polymers, 105(1), p. 276-284. doi : 10.1016/j.carbpol.2014.01.081  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Un peptide de polysaccharide soluble dans l’eau (MP-A40) a été isolé et purifié pour la première fois à partir de Mosla chinensis Maxim. cv. Jiangxiangru, avec un poids moléculaire de 32 600 Da. Le MP-A40 était constitué de 68,63 % d’acide galacturonique et de 3,05 % de sucre neutre. En outre, les constituants du sucre que sont l’arabinose, la rhamnose, le galactose, le mannose et le glucose constituaient respectivement 4,94, 3,07, 2,13, 1,62 et 1,29 % en poids sec de MP-A40. La caractérisation structurale du MP-A40 a été effectuée au moyen d’une analyse méthylique et d’une spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) 1D/2D. D’après les résultats obtenus, la structure du MP-A40 a été révélée : α-D-GalpA lié à 1, 4 et α-D-GalpA6Me lié à 1,4 entrecoupés par de rares séquences de de t‑Araf (0,60 %), de t-Rhap (1,67 %) et de t-GalpA (10,15 %). Une estérification a montré qu’environ 32 % des groupes carboxyliques présents dans les résidus de GalA existaient sous forme d’ester méthylique. En outre, le MP-A40 pourrait inhiber la croissance de lignées de cellules leucémiques humaines K562 et stimuler la production d’oxyde nitrique par les macrophages RAW 264.7 de façon dépendante de la dose dans les deux cas.

Date de modification :