Isohydrodynamic behavior in deficit-irrigated Cabernet Sauvignon and Malbec and its relationship between yield and berry composition.

Shellie, K.C. et Bowen, P.A. (2014). « Isohydrodynamic behavior in deficit-irrigated Cabernet Sauvignon and Malbec and its relationship between yield and berry composition. », Irrigation Science, 32(2), p. 87-97. doi : 10.1007/s00271-013-0416-y  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Des vignes de Cabernet Sauvignon et de Malbec ont été irriguées à 70 ou à 23 % de l’évapotranspiration par la culture estimée au cours du développement du raisin pendant quatre saisons de croissance. On a caractérisé le comportement stomatique en comparant le potentiel hydrique foliaire avant l’aube et la conductance stomatique en milieu de matinée au potentiel hydrique foliaire en milieu de matinée. Le potentiel hydrique hebdomadaire saisonnier moyen des feuilles à mi-journée du Cabernet Sauvignon était inférieur à celui du Malbec malgré des volumes d’eau d’irrigation semblables. Les deux cultivars ont affiché un comportement anisohydrique avec un potentiel hydrique foliaire à mi-journée décroissant linéairement avec la baisse du potentiel hydrique foliaire (r 2 = 0,51) et la conductance stomatique (r 2 = 0,42) avant l’aube. Toutefois, les deux cultivars ont utilisé des mécanismes hydrodynamiques pour maintenir un gradient de potentiel feuillage-sol de −0,62 (±0,03) MPa avec une irrigation standard et de −0,75 (±0,04) MPa avec une irrigation réduite. Le poids frais du raisin et l’acidité titrable ont diminué, tandis que la concentration des anthocyanines totales s’est accrue chez les deux cultivars en réponse à des diminutions de potentiel hydrique foliaire à mi-journée. La pente des équations de régression pour le potentiel hydrique foliaire saisonnier moyen à mi-journée a permis d’estimer, pour chaque cultivar, les niveaux de stress hydrique auxquels des changements dans le poids du raisin et la composition du raisin à maturité sont observés.

Date de modification :