Rendement et valeur nutritive de la fléole récoltée trois fois dans le futur régime climatique du Canada.

Jing, Q., Bélanger, G., Qian, B., et Baron, V.S. (2014). « Rendement et valeur nutritive de la fléole récoltée trois fois dans le futur régime climatique du Canada. », Canadian Journal of Plant Science, 94(2), p. 213-222. doi : 10.4141/CJPS2013-279  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

On récolte la fléole (Phleum pratense L.) deux fois par année au Canada, mais avec le changement climatique prévu, une troisième coupe pourrait s'ajouter aux deux premières. Les auteurs voulaient évaluer les conséquences du passage d'un régime de deux à trois récoltes dans les conditions climatiques prévues à dix endroits du Canada sur le rendement en matière sèche (MS) de cette culture et sur les principaux paramètres de sa valeur nutritive. Les scénarios sur le climat futur ont été créés grâce à un générateur stochastique de conditions météorologiques (AAFC-WG), à partir de deux modèles du climat mondial fondés sur deux taux d’émissions hypothétiques du GIEC. Ensuite, les auteurs ont appliqué ces scénarios au modèle CATIMO (Canadian Timothy Model) sur la culture des graminées afin de simuler le rendement en MS et les principaux paramètres de la valeur nutritive de la fléole. Selon les scénarios sur le futur climat (2040–2069), la récolte supplémentaire et le régime à trois coupes devraient augmenter le rendement annuel en matière sèche de la fléole (de 0,46 à 2,47 Mg de MS par hectare) comparativement à celui obtenu avec le régime à deux coupes au Canada, mais la hausse de rendement moyenne sera plus importante dans l'est du pays (1,88 Mg de MS par hectare) et à Agassiz (2,02 Mg de MS par hectare) que dans les Prairies (0,84 Mg de MS par hectare). Le rendement en MS de la première récolte devrait être plus faible dans le régime à trois coupes que dans celui à deux coupes, cependant il sera plus élevé à la deuxième récolte. On s'attend aussi à ce que le régime à trois coupes réduise la concentration moyenne de fibres au détergent neutre (FDN) (baisse de 19g par kg de MS) et la digestibilité de ces dernières (baisse de 5g par kg de FDN) dans les conditions climatiques envisagées. Les résultats indiquent que la fléole profitera du changement climatique en autorisant une troisième récolte, ce qui rehaussera sa production annuelle de MS.

Date de modification :