Influence of horticultural oil (Superior-70) on Plum pox virus (PPV) detection in treated and untreated PPV-infected peach (Prunus persicae L.) leaves.

Stobbs, L.W., Lowery, D.T., Samara, R., Vickers, P.M., Bittner, L.A., et Greig, N. (2014). « Influence of horticultural oil (Superior-70) on Plum pox virus (PPV) detection in treated and untreated PPV-infected peach (Prunus persicae L.) leaves. », Canadian Journal of Plant Pathology, 36(4), p. 523-528. doi : 10.1080/07060661.2014.954624  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les effets de l’application foliaire d’huile horticole sur la détection du virus de la sharka sur des feuilles de pêcher infectées ont été étudiés. Aucune différence significative quant à la détection du virus par ELISA ou DRT-PCRq n’a été notée entre des demi-feuilles détachées assorties traitées soit avec de l’huile ou de l’eau immédiatement après l’application d’huile, et ce, jusqu’à trois semaines après application. De la même façon, l’ajout d’amendements à base d’huile, in vitro, à des dilutions de macérations de feuilles infectées par la sharka n’a pas influencé la détection du virus par DRT-PCRq et a seulement réduit la détection du virus par ELISA dans les plus faibles dilutions contenant 5 μl ml1 d’huile. L’application d’huile horticole par les producteurs qui cherchent à réduire la transmission du virus de la sharka par les pucerons ne devrait pas avoir d’influence sur la détection du virus au cours d’enquêtes règlementaires associées à la surveillance des zones de quarantaine.

Date de modification :