Spatial relationship-assisted classification from high-resolution remote sensing imagery.

Qiao, C., Wang, J., Shang, J., et Daneshfar, B. (2015). « Spatial relationship-assisted classification from high-resolution remote sensing imagery. », International Journal of Digital Earth, 8(9), p. 710-726. doi : 10.1080/17538947.2014.925517  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’information spatiale demeure un sujet important dans les domaines des systèmes d’information géographique et de la télédétection, et les relations spatiales ont été de plus en plus intégrées aux processus de classification des images. Des études antérieures ont utilisé de multiples occurrences de caractéristiques spatiales (forme, texture, etc.) afin d’améliorer les résultats de la classification. Cependant, on a accordé moins d’attention à l’utilisation de relations spatiales d’un niveau supérieur pour la classification des images. Dans cette étude, nous avons proposé deux nouvelles relations spatiales, à savoir la contiguïté spatiale maximale et la contiguïté spatiale directionnelle, afin de soutenir la classification des images. Les méthodes proposées ont été mises en œuvre pour extraire les classes de couverture du sol, notamment celles des bâtiments, des plages et de la végétation émergente, en fonction de leurs relations spatiales avec leurs classes de référence correspondantes. Les résultats prometteurs obtenus dans le cadre de cette étude suggèrent que les relations de contiguïté spatiale maximale et directionnelle peuvent constituer des renseignements précieux permettant de définir des ensembles de règles menant à une classification plus sensée et plus exacte.

Date de modification :