Carbon dioxide sorption by stored canola under different storage conditions.

Jian, F., Jayas, D.S., White, N.D.G., et Fields, P.G. (2014). « Carbon dioxide sorption by stored canola under different storage conditions. », Journal of Stored Products Research, 59, p. 101-107. doi : 10.1016/j.jspr.2014.05.009  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons mesuré la sorption du dioxyde de carbone (CO2) par des graines de canola renfermant 8, 10, 12 ou 14 % d'eau (poids frais), au bout de diverses périodes allant jusqu'à 72 heures, après avoir exposé les graines à des concentrations initiales de CO2 de 15, 40 et 100 %, à des températures de 10, 20 et 30 °C et à une pression atmosphérique normale. Nous avons mesuré le taux de sorption à l'équilibre et avons constaté que l'équilibre était atteint en moins de 20 heures, sauf dans le cas des graines renfermant 8 % d'eau exposées à une température de 10 °C. Dans le cas des graines renfermant plus de 10 % d'eau exposées à une température de 30 °C, l'équilibre était atteint en moins de 1,5 heure. Le plus fort taux de sorption atteint à l'équilibre était de 3,0 g/kg (poids sec) et a été obtenu avec les graines exposées à une température de 10 °C et à une concentration initiale de CO2 de 100 %. Les fortes concentrations intergranulaires de CO2 et les basses températures accroissaient significativement le taux de sorption. La teneur en eau des graines n'avait aucun effet significatif sur le taux de sorption à l'équilibre, même si la sorption du CO2 était plus rapide chez les graines mouillées que chez les graines sèches jusqu'à l'atteinte de l'équilibre. À l'équilibre, les graines présentant des signes d'altération (moisissure visible) et les graines intactes atteignaient des taux de sorption similaires, et les graines altérées pouvaient atteindre l'équilibre en moins de 6,5 heures, dans toutes les conditions mises à l'essai.

Date de modification :