A national produce supply chain database for food safety risk analysis.

LeBlanc, D.I., Villeneuve, S., Hashemi Beni, L., Otten, A., Fazil, A.M., McKellar, R., et Delaquis, P.J. (2015). « A national produce supply chain database for food safety risk analysis. », Journal of Food Engineering, 147(C), p. 24-38. doi : 10.1016/j.jfoodeng.2014.09.026  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Pendant une crise d’origine alimentaire, les évaluateurs de risques ont souvent de la difficulté à rassembler les données requises pour le traçage des aliments soupçonnés le long des chaînes d’approvisionnement très complexes. Bien que les systèmes de traçabilité assurent la consignation, par les intervenants de la chaîne d’approvisionnement, des données relatives au traçage en aval et en amont pour chaque lot, peu de bases de données décrivent en détail l’acheminement des produits dans le réseau complexe des chaînes d’approvisionnement. Dans le présent article, nous exposons l’approche méthodologique utilisée pour concevoir et assembler une base de données relationnelle des données commerciales nationales sur les laitues et les légumes-feuilles emballés prêts à manger. La base de données a été utilisée dans la mise au point d’un outil de simulation intégré (outil canadien d’évaluation, de simulation et de planification des risques pour la salubrité des aliments fondé sur un SIG, c.‑à‑d. CanGRASP) qui peut prédire la répartition spatiale des aliments contaminés et les risques pour la santé publique associés à de tels aliments. La base de données comprend les coordonnées géographiques de 5 transformateurs canadiens, de 28 centres de distribution de fruits et légumes frais et de 2 946 commerces de détail de 5 chaînes de détaillants parmi les 10 plus importantes au Canada. Elle comprend aussi d’autres données essentielles à la prédiction du devenir des agents pathogènes durant la distribution de produits contaminés par la chaîne d’approvisionnement, notamment : a) les volumes de produits passant entre les mains de chaque intervenant, b) l’acheminement des produits entre les intervenants, c) la température des produits chaque saison et d) le temps que passent les produits à chaque étape ou en transit entre deux étapes, et ce, pour chaque saison. La base de données est utilisée tant par les composants de simulation que les composants cartographiques de l’outil de simulation intégré durant les exercices d’évaluation du risque associés à la formation et à la planification en matière de préparation aux situations d’urgence. Grâce à la base de données, CanGrasp a pu déterminer la répartition de la population à risque durant la simulation d’une éclosion hypothétique causée par des légumes-feuilles fraîchement coupés contaminés par Escherichia coli O157:H7 qui auraient été présents dans les systèmes canadiens de distribution des aliments durant l’été et durant l’hiver.

Date de modification :