Cadmium treatment alters the expression of five genes at the cda1 locus in two soybean cultivars [Glycine Max (L.) Merr].

Wang, Y., Xiao, X., Zhang, T.Q., Kang, H., Zeng, J., Fan, X., Sha, L., Zhang, H., Yu, K., et Zhou, Y. (2014). « Cadmium treatment alters the expression of five genes at the cda1 locus in two soybean cultivars [Glycine Max (L.) Merr]. », The Scientific World Journal, 2014(Article ID 979750), p. 1-8. doi : 10.1155/2014/979750  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La variété de soja Westag 97 peut accumuler une quantité relativement grande de Cd dans ses racines, ce qui empêche le Cd de passer dans les tiges et les feuilles de la plante. À l’inverse, la variété AC Hime possède une faible capacité d’accumulation de Cd dans ses racines; une plus grande quantité de Cd est donc transportée vers les tiges et les feuilles. C’est la différence de capacité d’accumulation de Cd dans les racines des deux variétés qui explique la différence de concentration de Cd dans leurs graines. Par ailleurs, compte tenu des différents niveaux d’expression des gènes codant la RSTK (sérine-thréonine kinase de type récepteur), l’ISCP (protéine d’échafaudage fer-soufre) et l’H+-ATPase observés entre les deux variétés, la RSTK pourrait intervenir dans le transport du Cd vers les tiges et les feuilles, l’H+-ATPase pourrait être corrélée à la capacité d’accumulation de Cd dans les racines, et le Cd pourrait modifier un processus vital fondamental, ce qui expliquerait les niveaux d’expression de l’ISCP différents chez les deux variétés.

Date de modification :