Infra-population and -community dynamics of the parasites Nosema apis and Nosema ceranae, and consequences for honey bee (Apis mellifera) hosts.

Williams, G.R., Shutler, D., Burgher-MacLellan, K.L., et Rogers, R.E.L. (2014). « Infra-population and -community dynamics of the parasites Nosema apis and Nosema ceranae, and consequences for honey bee (Apis mellifera) hosts. », PLoS ONE, 9(7: e99465). doi : 10.1371/journal.pone.0099465  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les Nosema spp., parasites fongiques intestinaux, figurent parmi la myriade d’explications possibles de la mortalité accrue actuellement observée chez les abeilles domestiques (Apis mellifera) dans de nombreuses régions du monde. Le champignon envahissant Nosema ceranae est particulièrement préoccupant du fait que certaines données indiquent qu’il serait plus virulent que son congénère N. apis. N. ceranae, d’abord observé chez l’abeille asiatique (Apis cerana), a récemment commencé à infecter les abeilles domestiques, d’où sa présence actuelle presque partout dans le monde, et semble remplacer N. apis. Nous avons examiné en laboratoire la reproduction de ces parasites et les effets sur des abeilles hôtes de l’’infection par N. apis, N. ceranae et ces deux organismes combinés. Tant l’intensité d’infection que la mortalité d’abeilles ont été significativement plus élevées avec N. ceranae qu’avec N. apis ou l’infection mixte; l’infection mixte a résulté en une mortalité semblable à celle de l’infection par N. apis seul, et en une production de spores moindre, possiblement à cause de la compétition interspécifique. Il s’agit de la première expérience de laboratoire à long terme démontrant les conséquences mortelles de l’infection d’abeilles domestiques par N. apis, N. ceranae et la combinaison de deux espèces de Nosema; les résultats laissent entendre que des différences de reproduction et la compétition à l’intérieur de l’hôte pourraient expliquer l’apparente exclusion hétérogène du parasite historique par l’espèce envahissante.

Date de modification :