Interaction between silver nanoparticles and plant growth.

Gruyer, N., Dorais, M., Bastien, C., Dassylva, N., et Triffault-Bouchet, G. (2014). « Interaction between silver nanoparticles and plant growth. », Acta Horticulturae (ISHS), 1037, p. 795-800.

Résumé

Récemment, les nanoparticules d’argent (NPAg) ont été employées pour la préparation de nouveaux insecticides et autres pesticides. Comme la plupart des cultures de serre se pratiquent en régime hydroponique, les NPAg se retrouvent rapidement dans la rhizosphère et les divers organes de la plante. Cette propriété des nanoparticules améliore l’efficacité de l’argent contre les principales espèces de bactéries et de champignons phytopathogènes. Cependant, quelques études ont montré que les NPAg peuvent avoir des effets positifs ou négatifs sur la croissance des plantes vasculaires. La présente étude visait à évaluer les effets des NPAg sur deux espèces cultivées en serre, le radis et la laitue, en utilisant l’orge comme espèce témoin. Nous avons mesuré l’effet à court terme de 4 concentrations (1, 2,5, 5 et 10 mg L‑1) de NPAg de 10 nm avec PVP sur la germination des graines et l’élongation des racines, en conditions de culture contrôlées. Les NPAg ont eu un effet positif ou négatif sur l’élongation des racines, selon l’espèce étudiée : elles ont accru la longueur des racines dans le cas de l’orge, alors qu’elles l’ont fortement réduite dans le cas de la laitue. Cependant, les NPAg incorporées au sol pour les essais de germination n’ont eu aucun effet sur la longueur des racines ou des feuilles.

Date de modification :