Thai elite cassava genetic diversity was fortuitously conserved through farming with different sets of varieties.

Fu, Y.B., Wangsomnuk, P.P., et Ruttawat, B. (2014). « Thai elite cassava genetic diversity was fortuitously conserved through farming with different sets of varieties. », Conservation Genetics, 15(6), p. 1463-1478. doi : 10.1007/s10592-014-0631-y  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

De nombreux programmes de conservation in situ ont été mis sur pied en vue de préserver la diversité génétique des races locales de végétaux et de favoriser leur utilisation durable, mais on ignore dans quelle mesure les programmes existants sont efficaces. Nous avons évalué l’efficacité d’un système de conservation non réglementé dirigé par des producteurs thaïlandais et visant à préserver les variétés élites de manioc (Manihot esculenta Crantz). Nous avons comparé par génotypage, à l’aide de 35 marqueurs SSR (simple sequence repeat) pertinents, la diversité génétique de 266 clones de manioc appartenant à 16 races locales et variétés mises en circulation depuis les années 1970, récoltés dans 80 exploitations réparties entre huit provinces. L’analyse des marqueurs SSR a révélé une importante hétérogénéité régionale quant à la diversité du manioc ainsi qu’une différenciation génétique marquée entre les clones provenant des 80 exploitations (19,8 %) et des huit provinces (11,8 %). En outre, nous avons observé une importante corrélation entre la variation des SSR et certains facteurs agroécologiques ou certaines pratiques agricoles des exploitations. Cependant, nous n’avons constaté aucune différenciation génétique significative (0,9 %) entre les 266 clones et les 16 variétés de référence. Nos résultats donnent à penser que les producteurs de manioc thaïlandais ont favorisé la conservation de la diversité génétique de manière fortuite en cultivant divers ensembles de variétés. Nous examinons la portée de ces résultats dans l’optique de la conservation des ressources génétiques végétales au sein même des exploitations.

Date de modification :