Improvement of Oat as a Winter Forage Crop in the Southern United States.

Kim, K.-S., Tinker, N.A., et Newell, M.A. (2014). « Improvement of Oat as a Winter Forage Crop in the Southern United States. », Crop Science, 54(4), p. 1336-1346. doi : 10.2135/cropsci2013.07.0505  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’avoine (Avena sativa L.) est une graminée annuelle de saison fraîche cultivée dans de nombreux pays pour la production de grain et de fourrage vert. Aux États-Unis, la plupart des cultivars utilisés sont des avoines de printemps principalement cultivées pour la production de grain. Cependant, dans le sud du pays, une bonne partie de la production est constituée d’avoines d’hiver destinées à la production de grain, à la production de fourrage vert, ou encore, parfois, aux deux usages. Comme dans le cas des autres petites céréales utilisées comme fourrage vert, l’amélioration de la tolérance au broutage, du rendement en fourrage et de la qualité du fourrage n’ont pas été jusqu’à présent des objectifs importants des programmes américains d’amélioration de l’avoine, même si le fourrage vert d’avoine est riche en protéines, en vitamine B1, en phosphore, en fer et en d’autres minéraux. Pourtant, les travaux de recherche et d’amélioration ont récemment connu un nouvel essor à mesure qu’on prenait conscience des avantages que comporte pour la santé la consommation d’aliments à base de grains entiers d’avoine. Un recours accru aux méthodes moléculaires pour améliorer l’avoine servant à produire du fourrage vert dans le sud des États-Unis aurait de profondes répercussions pour les systèmes de production bovine et pourrait accroître les superficies de culture consacrées à l’avoine. Or, bien que plusieurs des outils moléculaires mis au point en vue d’augmenter la production grainière puissent aussi servir à améliorer l’avoine d’hiver quant à la production de fourrage vert, ces outils sont encore sous-utilisés par les sélectionneurs de céréales destinées à cette fin. Dans le présent article, nous présentons la production d’avoine comme fourrage vert, l’état actuel des travaux d’amélioration visant cette utilisation de l’avoine et le potentiel des outils moléculaires comme moyen de faciliter et d’appuyer la mise au point de cultivars améliorés d’avoine destinée à la production de fourrage vert.

Date de modification :