How many kilograms of grain per sample unit ? Part I -- Comparison of insect detection and density estimation between manual probe sampling and Insector® system.

Jian, F., Jayas, D.S., et White, N.D.G. (2014). « How many kilograms of grain per sample unit ? Part I -- Comparison of insect detection and density estimation between manual probe sampling and Insector® system. », Journal of Stored Products Research, 56, p. 60-66. doi : 10.1016/j.jspr.2013.05.007  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’échantillonnage et le piégeage sont deux méthodes couramment utilisées pour détecter les infestations par des insectes et estimer l’abondance des espèces (richesse spécifique) dans le grain entreposé. Nous avons utilisé ces deux méthodes dans une cellule à fond conique contenant 50 tonnes de blé présentant une teneur en eau de 10,5 % à 25 ± 5 °C. Nous avons introduit dans la cellule des cucujides roux (Cryptolestes ferrugineus (Stephens)) adultes de manière à obtenir une densité globale de 0,1, 1,0 ou 5,0 adultes par kilogramme de blé (A/kg). Nous avons installé vingt pièges Insector® (OPI Systems Inc., Calgary [Alberta], Canada) à quatre strates différentes dans la masse de grain. Chaque semaine, nous avons prélevé manuellement des échantillons de 0,5 et de 15 kg de grain à proximité de cinq pièges Insector® dans la strate supérieure de la masse de grain. Nous avons estimé le succès de détection des insectes, la justesse des estimations de la densité des insectes et la répartition des insectes d’après les données fournies par les pièges Insector® et les échantillons prélevés manuellement. Les pièges Insector® ont détecté les cucujides adultes dans les six heures suivant leur introduction dans la cellule. Les échantillons de 0,5 kg n’ont permis ni de détecter la présence des insectes ni d’estimer leur densité lorsque celle-ci s’établissait à seulement 0,1 A/kg. Selon la densité des insectes, il nous a fallu prélever jusqu’à dix échantillons de 15 kg (dans la strate supérieure) pour détecter la présence des adultes. Les estimations de la densité des insectes fondées sur les données recueillies par les pièges Insector® se rapprochaient davantage des densités réelles des insectes introduits que les estimations fondées sur les échantillons prélevés manuellement lorsque les densités d’insectes introduits s’établissaient à 0,1 ou à 1,0 A/kg. En revanche, aucune différence n’a été relevée entre les densités d’insectes estimées d’après les données fournies par les pièges Insector® ou les échantillons de 15 kg prélevés manuellement lorsque les densités d’insectes introduits s’établissaient à 0,1 ou à 1,0 A/kg. Les répartitions des adultes estimées d’après les données fournies par les pièges Insector® et les échantillons de 15 kg étaient similaires, mais la répartition caractérisée au moyen des échantillons de 0,5 kg était différente.

Date de modification :