Life history parameters of the cattle long-nosed sucking louse, Linognathus vituli.

Colwell, D.D. (2014). « Life history parameters of the cattle long-nosed sucking louse, Linognathus vituli. », Medical and Veterinary Entomology, 28(4), p. 432-437. doi : 10.1111/mve.12074  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Des poux du bœuf (Linognathus vituli (L.) (Phthiraptera: Linognathidae) ont été récoltés sur des bovins naturellement infectés et maintenus dans une « enceinte expérimentale » installée sur le dos de bovins confinés dans des chambres à atmosphère contrôlée sous une température constante de 15  °C. Les températures mesurées à l’intérieur des enceintes maintenues à une température ambiante de 15 °C étaient constantes à environ 34  °C et seulement légèrement plus élevées sur les portions de peau avoisinantes. L’effet de la température sur le développement des œufs a été déterminé en présence d’un gradient de températures compris entre 25  °C et 41  °C. Les œufs ne se sont pas développés à des températures inférieures à  26  °C ou supérieures à  39  °C. La survie des œufs était maximale à des températures de 30  °C et de 35  °C. L’éclosion la plus rapide est survenue 5 jours après la ponte (à 33-35  °C). Le développement s’est prolongé sur une période atteignant 13 jours à des températures plus  basses. Une comparaison des probabilités de survie de Kaplan-Meier de poux maintenus à deux densités dans les enceintes expérimentales a révélé que la densité n’a aucun effet sur la survie des poux. La densité des poux n’a également eu aucun effet sur le nombre moyen d’œufs pondus quotidiennement par pou sur une période de 8 jours.

Date de modification :