New Sainfoin Populations for Bloat-free Alfalfa Pasture Mixtures in Western Canada.

Acharya, S.N., Sottie, E.T., Coulman, B., Iwaasa, A.D., McAllister, T.A., Wang, Y., et Liu, J.-H. (2013). « New Sainfoin Populations for Bloat-free Alfalfa Pasture Mixtures in Western Canada. », Crop Science, 53(5), p. 2283-2293. doi : 10.2135/cropsci2012.10.0591  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le sainfoin (Onobrychis viciifolia Scop.), qui est une légumineuse contenant des tanins condensés, prévient la météorisation chez les bovins lorsqu’il est présent dans les pâturages de luzerne (Medicago sativa L.). Cependant, les cultivars de sainfoin anciens ne persistent pas longtemps dans les peuplements de luzerne et ne repoussent pas au même rythme que la luzerne dans les nouveaux peuplements mixtes après la coupe ou le broutage. Nous avons entrepris une étude pluriannuelle portant sur plusieurs localités afin de déterminer si le nouveau matériel génétique de sainfoin, devant présenter une capacité de survie accrue dans les peuplements de luzerne, pouvait offrir un meilleur rendement que les cultivars anciens dans l’Ouest canadien. Selon nos résultats, le taux de persistance dans les peuplements purs a été le même pour les populations de nouveaux types de sainfoin et pour le cultivar ‘Nova’, pendant quatre ans. Dans le cadre d’essais portant sur le foin, réalisés à Lethbridge en environnement irrigué et en environnement non irrigué, les populations de quatre (3432, 3519, 3900 et 3902) et de trois (3519, 3901 et 3902) nouveaux types de sainfoin, respectivement, ont produit des quantités de matière sèche (MS) notablement plus élevées que ‘Nova’. Dans une autre série d’essais, au cours desquels des récoltes multiples ont été effectuées à Lethbridge (environnement irrigué) et à Saskatoon (environnement non irrigué), les populations de nouveaux types de sainfoin ont produit des rendements en MS plus élevés que ‘Nova’ dans les peuplements purs, elles ont persisté pendant trois années de production dans les peuplements mixtes, et elles ont produit plus de 20 % de MS à chaque récolte pour la prévention de la météorisation. Les proportions du cultivar ‘Nova’ dans les peuplements mixtes de luzerne ont diminué après la première année de production. À Swift Current, les populations de nouveaux types de sainfoin ont produit des rendements en MS notablement plus faibles que ‘Nova’ dans les peuplements purs ainsi que des rendements en MS et des proportions similaires dans les peuplements mixtes. Par conséquent, les nouveaux types de sainfoin évalués pourraient contribuer à améliorer la production de foin ou de pâturage dans la plupart, mais non dans la totalité, des régions de l’Ouest canadien.

Date de modification :