The glycemic index of pigmented potatoes is related to their polyphenol content.

Ramdath, D.D., Padhi, E., Hawke, A., Sivaramalingam, T., et Tsao, R. (2014). « The glycemic index of pigmented potatoes is related to their polyphenol content. », Food & Function, 5(5), p. 909-915. doi : 10.1039/c3fo60395d  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les extraits de polyphénol des fruits et légumes de couleur inhibent l’α-glucosidase in vitro, toutefois on ne sait pas si cela se traduit en une atténuation de la réponse glycémique in vivo. Nous avons examiné cette relation dans une étude sur l’indice glycémique en donnant des pommes de terre de couleur à 9 volontaires en santé. Nous avons aussi examiné l’activité inhibitrice in vitro des extraits d’anthocyanine de pommes de terre sur l’α-glucosidase des intestins de rat. Les pommes de terre (Purple Majesty; Red-Y38; Yukon Gold et Snowden) ont été donné à manger avec la pelure après avoir été cuites dans un four à convection, au moyen d’un dispositif en blocs aléatoires et de 50 g de glucides disponibles. Le glucose a été utilisé comme étalon et du sang veineux a été prélevé à 0, 15, 30, 45, 60, 90, 120 min. Les aires sous la courbe (AUC) pour le glucose et l’insuline ont été calculées, et l’indice glycémique et l’indice insulinique ont été calculés. Les AUC pour la réponse glycémique et insulinique n’étaient pas significativement différentes parmi les diverses pommes de terre étudiées. Même si les valeurs moyennes de l’indice glycémique (±ET) pour les types de pommes de terre variaient (pourpres = 77,0 ± 9,0; rouges = 78,0 ± 14,0; jaunes = 81,0 ± 16,0; et blanches = 93,0 ± 17,0), ces différences n’étaient pas significatives. La teneur moyenne en polyphénols (±ET) (mg éq. acide gallique /100 g PS) était de 234 ± 28; 190 ± 15; 108 ± 39; 82 ± 1 pour les pommes de terre pourpres, rouges, jaunes et blanches, respectivement. Il y avait une corrélation inverse significative entre la teneur en polyphénols et l’indice glycémique des pommes de terre (r = −0,825; p < 0,05; n = 4). In vitro, les extraits de polyphénols des pommes de terre rouges et pourpres inhibaient l’α-glucosidase de 37,4 ± 2,2 % et de 28,7 ± 3,2 %, respectivement. L’indice glycémique des pommes de terre de couleur est significativement corrélé à leur teneur en polyphénols, possiblement par l’entremise d’un effet inhibiteur des anthocyanines sur l’α-glucosidase des intestins.

Date de modification :