Effect of abomasal or ruminal supplementation of citrus pulp and soybean oil on nutrient digestibility and ruminal fermentation of dairy cows.

Lima, L.S., Santos, G.T., Schogor, A.L.B., Damasceno, J.C., Marchi, F.E., Santos, N.W., Santos, F.S., et Petit, H.V. (2014). « Effect of abomasal or ruminal supplementation of citrus pulp and soybean oil on nutrient digestibility and ruminal fermentation of dairy cows. », Animal Feed Science and Technology, 189, p. 123-129. doi : 10.1016/j.anifeedsci.2013.12.008  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Ces travaux visaient à examiner les effets de la supplémentation en matières grasses avec de l’huile de soja (HS; 0,2 kg/jour) ou HS + pulpe d’agrumes (PA; 1,0 kg/jour), administrées par deux voies différentes, soit par le rumen ou l’abomasum, sur la prise alimentaire, la digestibilité apparente dans l’ensemble du tube digestif (DAETD) et la fermentation ruminale. Quatre vaches Holstein en lactation ont été réparties selon un plan expérimental en carré latin 4 × 4 et une disposition factorielle des traitements de 2 × 2. Les traitements étaient les suivants : 1) HS administrée dans le rumen; 2) HS administrée par perfusion dans l’abomasum; 3) HS + PA administrées dans le rumen; et 4) HS + PA administrées par perfusion dans l’abomasum. La quantité de MS ingérée était plus faible chez les vaches qui recevaient HS + PA que chez celles qui ne recevaient que HS (16,5 vs 17,3 kg/jour), et la perfusion abomasale a eu tendance (p = 0,07) à diminuer la quantité de MS ingérée par rapport à l’administration ruminale (16,6 vs 17,1 kg/jour). Le pH ruminal et la concentration d’azote ammoniacal étaient similaires d’un traitement à l’autre. Nous avons observé une interaction entre la substance administrée et la voie d’administration en ce qui a trait à la concentration totale en acides gras volatils totaux : celle-ci était en effet plus élevée lorsque HS + PA ont été administrées dans le rumen que lorsque HS a été administrée seule dans le rumen, tandis que la perfusion abomasale des substances n’a pas eu d’effet. Nous avons constaté que la DAETD des protéines brutes avait tendance à être plus faible lorsque les substances étaient administrées dans le rumen que lorsqu’elles étaient administrées par perfusion abomasale. De plus, comparativement à la supplémentation avec la seule HS, l’ajout de HS + PA a amélioré la DAETD de l’extrait à l’éther. Les traitements n’ont pas eu d’effet sur la DAETD de la matière sèche ni sur celle des fibres insolubles dans les détergents neutres. La supplémentation ruminale ou post-ruminale avec l’huile de soja et la pulpe d’agrumes n’a eu que peu d’effets sur la DAETD des éléments nutritifs et les caractéristiques de fermentation ruminale contrairement à l’ajout d’huile de soja seule. Il n’y avait pas d’avantage à ajouter de la pulpe d’agrumes par perfusion abomasale comme source d’antioxydants (n’ayant pas été dégradés dans le rumen) lorsque les vaches recevaient un supplément d’acides gras polyinsaturés comme l’huile de soja.

Date de modification :