Identification of barley breeding lines combining preharvest sprouting resistance with “Canadian-type” malting quality.

Edney, M.J., Legge, W.G., Izydorczyk, M.S., Demeke, T., et Rossnagel, B.G. (2013). « Identification of barley breeding lines combining preharvest sprouting resistance with “Canadian-type” malting quality. », Crop Science, 53(4), p. 1447-1454. doi : 10.2135/cropsci2012.11.0649  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le déclenchement rapide de la germination chez l’orge brassicole (Hordeum vulgare L.) canadienne facilite la production de malt de qualité, mais rend l’orge vulnérable à la germination sur pied. Il est possible d’intégrer des gènes de dormance à l’orge pour éviter la germination sur pied, mais certains gènes de dormance annulent la possibilité d’obtenir la qualité de malt « de type canadien » qui est associée au déclenchement rapide de la germination. Le marqueur microsatellite GMS001 a servi à identifier les lignées présentant une résistance à la germination sur pied et une qualité de malt « de type canadien » dans un croisement réalisé entre le cultivar australien Baudin, résistant à la germination sur pied, et la lignée généalogique d’orge brassicole canadienne TR253, non résistante à la germination sur pied. La population ainsi obtenue a été cultivée dans trois sites sur une période de deux ans; un maltage et une analyse de qualité ont été effectués pour certaines années-sites. Une analyse rapide de la viscosité a révélé que certaines lignées d’orge avaient subi une germination sur pied avec aussi peu que 11 mm de pluie à l'approche de la récolte. Les résultats de l’analyse rapide de la viscosité ont montré l’importance du marqueur sur le chromosome 5H, les lignées généalogiques possédant l’allèle Baudin étant moins sensibles à la germination, mais présentant une qualité de malt variable. Les lignées possédant l’allèle TR253 étaient sensibles à la germination sur pied, mais présentaient une qualité de malt supérieure et plus constante. Parmi les lignées possédant l’allèle Baudin, nous avons pu identifier cinq lignées présentant une résistance à la germination sur pied ainsi qu’une qualité de malt satisfaisante et constante. Parmi les lignées possédant l’allèle TR253, une seule présentait une bonne résistance à la germination sur pied et la qualité de malt « de type canadien » voulue. Ces lignées pourraient servir de lignées parentales pour produire de futurs génotypes combinant la résistance à la germination sur pied et la possibilité d’obtenir une bonne qualité de malt « de type canadien ».

Date de modification :