Mass trapping wild Agriotes obscurus and A. lineatus males with pheromone traps in a permanent grassland population reservoir.

Vernon, R.S., Blackshaw, R.P., van Herk, W.G., et Clodius, M. (2014). « Mass trapping wild Agriotes obscurus and A. lineatus males with pheromone traps in a permanent grassland population reservoir. », Agricultural and Forest Entomology, 16(3), p. 227-239. doi : 10.1111/afe.12058  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

1. Cette étude visait à déterminer si l’utilisation d’un réseau de pièges à phéromone peut contribuer à réduire le nombre d’Agriotes obscurus (AO) et d’Agriotes lineatus (AL) mâles adultes présents dans un milieu non agricole confiné (levée à couvert de graminées). 2. Disposés à intervalles de 3 m selon une grille 15 × 2, les pièges ont capturé un nombre significativement plus élevé d’AL que d’AO. Toutefois, chez les deux espèces, les taux de capture ont varié en fonction de l’emplacement des pièges et étaient inversement proportionnels au nombre de pièges voisins susceptibles d’entrer en compétition les uns avec les autres. 3. Les modèles des déplacements des adultes ont montré qu’une proportion considérable des mâles (AL : 18,4–71,8 %; AO : 35,0–58,3 %) capturés dans les pièges provenaient d’ailleurs et que les AL étaient plus actifs que les AO. Les AL ont souvent pénétré dans les pièges AO, sauf lorsque le réseau comportait les deux types de pièges; en comparaison, les AO ont rarement pénétré dans les pièges AL. 4. Les nombres de captures concurrentes enregistrées dans des pièges-fosses placés à l’intérieur et à l’extérieur d’un réseau de pièges à phéromone indiquent que les réseaux de pièges ont réduit de façon significative le nombre d’AO et D’AL mâles (mais non des femelles) lorsque ces réseaux comportaient uniquement des pièges ciblant l’une ou l’autre de ces espèces, que les réseaux ne comportant que des pièges AO ont réduit le nombre d’AL et que les réseaux comportant à la fois des pièges AL et des pièges AO pouvaient potentiellement réduire le nombre de couples de taupins. 5. La portée de ces résultats pour l’évaluation de l’efficacité du piégeage de masse comme approche de lutte contre les taupins est examinée.

Date de modification :