Torque Teno Virus in children with orthotopic liver transplantation: new insights about a common pathogen.

Béland, K., Doré-Nguyen, M., Gagné, M.-J., Patey, N., Brassard, J., Alvarez, F., et Halac, U. (2014). « Torque Teno Virus in children with orthotopic liver transplantation: new insights about a common pathogen. », The Journal of Infectious Diseases, 209(2), p. 247-254. doi : 10.1093/infdis/jit423  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Contexte : Le virus torque teno (TTV) est un agent infectieux très répandu. Les receveurs de greffe présentent un risque d’infection par le virus de l’hépatite E et sont exposés aux effets indésirables associés au TTV. Dans notre étude, nous voulions évaluer l’influence de l’immunosuppression et de l’infection au virus de l’hépatite E sur la réplication du TTV et les lésions hépatiques chez les patients pédiatriques ayant subi une greffe orthotopique du foie. Méthodes : Nous avons classé les receveurs pédiatriques de greffe du foie en 2 groupes : 1) ceux dont les taux d’aminotransférases sériques sont normaux et 2) ceux dont les taux d’aminotransférases sériques sont continuellement élevés et qui présentent des caractéristiques histologiques d’hépatite chronique de cause inconnue. Nous avons évalué la charge du TTV de 342 échantillons de sérum au moyen de la réaction de polymérisation en chaîne (PCR) en temps réel avec des sondes TaqMan; nous avons aussi déterminé les génogroupes du TTV et vérifié s’il y avait une co‑infection par le virus de l’hépatite E. Résultats : Nous avons détecté l’ADN du TTV dans 96 % des échantillons de sérum analysés. La charge virale était significativement plus basse chez les patients présentant des caractéristiques d’hépatite chronique, parmi lesquels 78 % affichaient des scores de fibrose hépatique ≥ 2. La charge virale a diminué durant le suivi posttransplantation. L’immunosuppression a influé sur la charge virale et les génogroupes. Nous avons observé une charge virale plus faible chez les patients co‑infectés par le virus de l’hépatite E. Conclusion : L’infection par le TTV est très répandue et la réplication du TTV est étroitement reliée à l’état immunitaire et à la co‑infection virale. La virémie élevée du TTV n’est pas associée à l’hépatite après la greffe orthotopique du foie, mais, à l’inverse, l’activité inflammatoire du foie nuit à la réplication du TTV.

Date de modification :