Genetic diversity of group A rotavirus in swine from Canada.

Lachapelle, V., Sohal, J.S., Lambert, M.-C., Brassard, J., Letellier, A., Fravalo, P., et L’Homme, Y. (2014). « Genetic diversity of group A rotavirus in swine from Canada. », Archives of Virology, 159(7), p. 1771-1779. doi : 10.1007/s00705-013-1951-9  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les rotavirus du groupe A (RVA) chez les porcs ont été peu étudiés au Canada. Pour tenter de combler cette lacune, nous avons fait des prélèvements dans dix exploitations de porcs de finition au Québec, au Canada, sur une période de neuf mois. Nous avons détecté des RVA chez des porcs sains dans l’ensemble des exploitations étudiées durant toute la période d’échantillonnage. Les génotypes détectés comprenaient notamment G2, G5, G9 et G11; P[6], P[7], P[13], P[27] et P[34]; ainsi que I5 et I14. Les génotypes prédominants étaient G2, P[13] et I5, ce qui diffère des rapports publiés antérieurement dans le monde. Divers vecteurs passifs ont régulièrement été contaminés par des RVA, ce qui porte à croire qu’une flore virale résidente demeure dans l’environnement de l’exploitation et que cette flore pourrait jouer un rôle dans l’infection des porcs arrivant à l’exploitation. Nos résultats semblent aussi indiquer qu’il y aurait des particularités temporelles ou géographiques concernant la répartition des souches dans les exploitations porcines.

Date de modification :