Brève Communication: Profil du pH ruminal et du comportement alimentaire des boeufs de parcs d'engraissement qui font la transition d'une diète haute en fourrages à une diète très concentrée.

Holtshausen, L., Schwartzkopf-Genswein, K.S.G., et Beauchemin, K.A. (2013). « Brève Communication: Profil du pH ruminal et du comportement alimentaire des boeufs de parcs d'engraissement qui font la transition d'une diète haute en fourrages à une diète très concentrée. », Canadian Journal of Animal Science, 93, p. 529-533. doi : 10.4141/CJAS2013-073  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Seize boeufs (384±33,9kg) avec canules ruminales ont fait la transition entre une diète haute en fourrages à une diète de finition sur une période de 21 jours en 3 étapes (+15% concentré sur une base de matière sèche [DM – «dry matter»] semaine1. Suite à l'initiation de chaque étape de transition, la moyenne du pH ruminal quotidien a diminué et la consommation de DM, le volume et la durée des repas étaient aussi réduits. Le temps de retour aux comportements alimentaires de base augmentait avec la sévérité de l'acidose. Les changements de comportement alimentaire peuvent indiquer des conditions sous-optimales du pH ruminal pendant la transition alimentaire. Les protocoles de transition ayant plus d’étapes, de plus petits incréments d'ajouts de grains ou des étapes initiales plus courtes et étapes finales plus longues peuvent aider à réduire l'incidence d'acidose.

Date de modification :