Characterization of Water Extractable Crude Polysaccharides from Cherry, Raspberry, and Ginseng Berry Fruits: Chemical Composition and Bioactivity.

Ross, K.A., Siow, Y.L., Brown, D.C.W., Isaak, C.K., Godfrey, D.V., et Fukumoto, L.R. (2015). « Characterization of Water Extractable Crude Polysaccharides from Cherry, Raspberry, and Ginseng Berry Fruits: Chemical Composition and Bioactivity. », International Journal of Food Properties, 18(3), p. 670-689. doi : 10.1080/10942912.2013.837066  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons évalué la composition chimique, les caractéristiques structurales, le poids moléculaire et les propriétés bioactives des polysaccharides bruts extractibles à l’eau provenant de trois variétés de cerises douces, de framboises et de pulpe de baie de ginseng. Les rendements des polysaccharides bruts isolés des cerises, des framboises et de la pulpe de baie de ginseng variaient de 0,79 à 0,18 % en fonction du poids sec des fruits. Tous les polysaccharides bruts contenaient des protéines, des composés phénoliques et de l’acide uronique. Chaque polysaccharide brut contenait les monomères de sucre suivants : rhamnose, arabinose, xylose, mannose, galactose et glucose. Parmi les polysaccharides extractibles à l’eau provenant de fruits mûrs, ceux provenant des framboises présentaient le poids moléculaire le plus élevé, tandis que ceux provenant de la pulpe de baie de ginseng présentaient le poids moléculaire le plus faible. Les résultats provenant de la spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier donnent à penser que les polysaccharides bruts contenaient un monosaccharide constitué de six atomes de carbone dans un anneau de D-glucopyranose ainsi qu’une composante protéique. À l’aide de la mesure du pouvoir antioxydant d’après le potentiel de réduction du fer et d’essais de piégeage du radical 2,2'-azinobis (3-éthylbenz-thiazoline-6-sulfonate) (ABTS), nous avons constaté que les polysaccharides bruts provenant des cerises, des framboises et de la pulpe de baie de ginseng présentaient une activité antioxydante. Nous avons examiné les effets des polysaccharides bruts sur : 1) l’activation de la caspase-3, qui a été déterminée à l’aide d’un modèle d’hypoxie/de réoxygénation; 2) l’immustimulation, qui a été déterminée à l’aide de l’évaluation de la réaction des médiateurs de l’inflammation. Seuls les polysaccharides bruts provenant de certaines variétés de cerises douces inhibaient l’activation de la caspase-3 de façon proportionnelle à la dose, alors que seuls les polysaccharides bruts provenant de la pulpe de baie de ginseng stimulaient la fonction immunitaire. Les polysaccharides bruts se trouvant dans les petits fruits présentent effectivement des propriétés bioactives qui peuvent améliorer la santé humaine.

Date de modification :