Increased maize yield using slow release attapulgite-coated fertilizers.

Guan, Y., Song, C., Gan, Y.T., et Li, F.-M. (2014). « Increased maize yield using slow release attapulgite-coated fertilizers. », Agronomy for Sustainable Development , 34(3), p. 657-665. doi : 10.1007/s13593-013-0193-2  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les engrais à libération lente peuvent améliorer la productivité des grandes cultures et réduire la pollution de l’environnement. Or, jusqu’à présent, aucun engrais à libération lente ne convient à la culture du maïs dans les régions semi-arides de Chine. C’est en vue de combler cette lacune que nous avons mis à l’essai des engrais enrobés d’attapulgite. Pour préparer ces engrais, nous avons d’abord divisé les produits chimiques fertilisants en trois parts, correspondant aux besoins du maïs durant ses trois principaux stades de développement, puis nous avons enrobé chaque part d’une couche d’attapulgite. Ce mode de préparation tout à fait nouveau permet à l’engrais de satisfaire aux besoins du maïs pendant toute la saison de culture, en libérant les nutriments lentement à travers les couches d’enrobage. En 2010 et 2011, nous avons mené une expérience de plein champ en utilisant trois taux (exprimés en kg/ha) d’azote (N) et de phosphore (P) : 94,22 N et 22,49 P; 139,09 N et 38,98 P; 254,23 N et 50,98 P. Nous avons également comparé cinq types d’engrais : engrais chimique avec 20 % ou 30 % d’attapulgite sous forme d’enrobage; engrais chimique avec 20 % ou 30 % d’attapulgite en mélange; engrais chimique sans attapulgite. Nous avons ainsi constaté que la libération lente de l’azote minéral du sol et du phosphore disponible dans l’engrais enrobé d’attapulgite permet une bonne synchronisation entre les quantités d’éléments nutritifs disponibles et les besoins de la plante. Les engrais enrobés d’attapulgite ont accru le rendement grainier de 15,1 à 18,4 %. L’utilisation de ces engrais a également amélioré la productivité partielle de chaque facteur de production, de 10,0 à 26,7 % dans le cas de l’apport de N et de 11,0 à 26,7 % dans le cas de l’apport de P, par rapport au traitement témoin sans engrais enrobé. Étant donné leur bonne performance, les engrais enrobés d’attapulgite pourraient constituer des solutions prometteuses comme engrais à libération lente en vue du maintien d’une agriculture durable dans les régions semi-arides.

Date de modification :