Influence of 6-benzyladenine tank-mixed with boron, followed by mid-summer calcium plus copper sprays , on ‘Gala’ splitting and firmness.

Peryea, F.J. et Neilsen, G.H. (2013). « Influence of 6-benzyladenine tank-mixed with boron, followed by mid-summer calcium plus copper sprays , on ‘Gala’ splitting and firmness. », Acta Horticulturae (ISHS), 984, p. 393-400.

Résumé

Les pommes ‘Gala’ sont sujettes à l’éclatement et au ramollissement, et ces troubles peuvent être aggravés par certaines pratiques culturales visant à augmenter la grosseur des fruits. Nous avons évalué deux pratiques jugées efficaces à cet égard par certains producteurs : mélange en cuve du biorégulateur végétal 6­benzyladénine (6-BA) avec du bore (B) afin de maximiser l’effet bénéfique du 6-BA sur la grosseur des fruits, et pulvérisation, au milieu de l’été, de calcium (Ca) et de cuivre (Cu) afin de réduire l’éclatement et d’augmenter la fermeté des fruits censément plus gros. Les arbres expérimentaux ont été éclaircis à la main selon les normes commerciales pour réduire l’effet de la charge fruitière sur la mise à fruit. Le 6­BA, additionné ou non de B, n’a pas eu d’incidence sur le poids des fruits, leur coloration rouge, leur fermeté, l’indice d’amidon ou la fréquence de l’éclatement. Les six pulvérisations de Ca et de Cu effectuées au milieu de l’été à la suite des traitements 6-BA+B n’ont pas eu d’effet bénéfique sur les fruits, mais ont entraîné une augmentation considérable de la concentration de Cu dans les fruits et de la concentration d’éléments composant le mélange pulvérisé (Ca, Cu, P, S, Zn, Mn) dans les tissus des feuilles non lavées. À une exception près, le lavage des feuilles à l’aide d’un détergent additionné d’acide a permis de ramener les concentrations de ces éléments aux concentrations de fond, ce qui porte à croire qu’ils étaient présents sous forme de résidus de pulvérisation non phytoactifs à la surface des feuilles. Seule la concentration de Cu est demeurée élevée dans les feuilles lavées. Le Ca présent dans le produit appliqué (sous forme de CaO intégré à un complexe organique) ne semblait pas être phytodisponible. Les résultats de l’étude en cours montrent que l’application d’un mélange en cuve de B et de 6-BA pour augmenter la grosseur des fruits ainsi que la pulvérisation de Ca et de Cu au milieu de l’été ne permettent pas d’améliorer la qualité des pommes ‘Gala’.

Date de modification :