Study of the mechanism of formation of hyaluronan putty at pH 2.5: Part II - Theoretical analysis.

Wu, S.F., Ai, L., Chen, J., Kang, J., et Cui, S.W. (2013). « Study of the mechanism of formation of hyaluronan putty at pH 2.5: Part II - Theoretical analysis. », Carbohydrate Polymers, 98(2), p. 1683-1688. doi : 10.1016/j.carbpol.2013.05.087  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons développé une nouvelle méthode pour la détermination quantitative des caractéristiques viscoélastiques d’un mastic d’acide hyaluronique (AH) (formé à pH 2,5), au moyen d’une approche de relaxation de contrainte. Un concept des nombres de réseaux d’enchevêtrement (NRE) a été suivi afin d’obtenir une mesure quantitative de la résistance du mastic d’AH. En se basant sur cette nouvelle approche, nous avons pu établir une relation entre le NRE et la concentration d’AH. Cette nouvelle approche a été appliquée avec succès à l’évaluation de l’effet de la température, de la concentration d’urée et du pH sur la résistance du mastic, ainsi qu’à l’évaluation quantitative des effets du glucose, de l’acide D-glucuronique lié β1-3 et de la D-N-acétylglucosamine liée β1-4 sur le NRE de solutions d’AH. Le NRE établi pour la présente étude peut être étendu à d’autres hydrogels non réticulés, c.-à-d. formés par liaisons hydrogènes, interactions ioniques ou d’autres liaisons non covalentes.

Date de modification :