Systematic comparison of hedonic ranking and rating methods demonstrates few practical differences.

Kozak, L.M. et Cliff, M.A. (2013). « Systematic comparison of hedonic ranking and rating methods demonstrates few practical differences. », Journal of Food Science, 78(8), p. S1257-S1263. doi : 10.1111/1750-3841.12173  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’épreuve hédonique de classement par rangs est l’une des méthodes les plus couramment utilisées pour évaluer les préférences des consommateurs. Selon certains chercheurs, il s’agit de la méthode à privilégier pour différencier des produits, mais d’autres recommandent plutôt la cotation hédonique. Ces constatations contradictoires laissent penser que les résultats statistiques dépendent des conditions expérimentales ou de ce que l’utilisateur pense souhaitable et non souhaitable d’utiliser pour évaluer les préférences des consommateurs. Ainsi, les professionnels des évaluations sensorielles et ceux de l’industrie peuvent avoir des doutes sur l’application appropriée des épreuves hédoniques. Dans l’article présenté ici, nous tentons de trancher la question en présentant notre évaluation de 3 ensembles de données (3 yogourts, 79 consommateurs; 6 yogourts, 109 consommateurs; 4 cultivars de pommes, 70 consommateurs) recueillies chez les mêmes consommateurs et par détermination de rangs non égaux d’après des cotes hédoniques. Pour évaluer les réponses des consommateurs, nous avons comparé des associations bidimensionnelles de ces méthodes (inégalité de rangs, égalité de rangs, cote hédonique) au moyen d’un treillis, déterminé le nombre de consommateurs dont les réponses différaient selon la méthode, et comparé les valeurs moyennes au moyen de méthodes statistiques classiques. Les corrélations de rangs de Spearman (0,33–0,84) ont révélé des différences significatives entre les méthodes pour tous les produits, indifféremment du fait que ceux-ci aient été différenciés par les comparaisons multiples. Ces travaux ont révélé les biais inhérents du classement hédonique et permis de recommander d’autres méthodes hédoniques.

Date de modification :