Application of Molecular Markers for Wheat Breeding in Canada.

Randhawa, H.S., Asif, M., Pozniak, C.J., Clarke, J.M., Graf, R.J., Fox, S.L., Humphreys, D.G., Knox, R.E., DePauw, R.M., Singh, A.K., Cuthbert, R.D., Hucl, P.J., et Spaner, D.M. (2013). « Application of Molecular Markers for Wheat Breeding in Canada. », Plant Breeding, 132(5), p. 458-471. doi : 10.1111/pbr.12057  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La sélection assistée par marqueurs permet aux sélectionneurs de blé d’utiliser l’introgression ou le pyramidage pour introduire des gènes d’intérêt chez des lignées généalogiques et de repérer des gènes ou des locus quantitatifs dans le matériel génétique devant servir aux croisements. L’utilisation de marqueurs moléculaires a ainsi facilité l’obtention de caractères liés à la résistance aux maladies, aux propriétés agronomiques et à la qualité du grain chez plusieurs cultivars de blé mis en circulation au Canada pour la culture commerciale. La sélection assistée par marqueurs est régulièrement utilisée dans le cadre de la plupart des programmes d’amélioration du blé en ce qui concerne la résistance aux rouilles (rouille des feuilles, rouille des tiges et rouille jaune), la résistance à la cécidomyie du blé, la teneur en protéines du grain ainsi que la résistance à la fusariose de l’épi et à la carie commune. Les marqueurs sont employés de manière sélective dans le cadre de ces programmes pour cibler certains caractères liés à la classe commerciale ou à l’adaptation à une région. Par exemple, on utilise la sélection assistée par marqueurs pour réduire l’activité lipoxygénasique et la teneur en cadmium du grain chez le blé dur et pour améliorer la résistance de la paille dans le cadre des programmes ciblant la résistance à la tenthrède du blé. Les marqueurs servent également à améliorer la résistance du blé dur à l’ergot. Pour accroître la force du gluten, on utilise un marqueur associé à la surexpression du gène codant la sous-unité de haut poids moléculaire Bx7 de la gluténine. La sélection assistée par marqueurs sert aussi à pyramider des gènes de résistance contre un groupe de races de la rouille des tiges relié à la rouille TTKS (Ug99), qui constitue une grave menace pour la production mondiale de blé. La mise au point de marqueurs diagnostiques étroitement interreliés et le génotypage à haut débit à l’aide de marqueurs SNP augmentera bientôt l’efficacité de la sélection moléculaire du blé et tracera la voie pour la sélection génomique de l’avenir.

Date de modification :