Induction medium osmolality improves microspore embryogenesis in wheat and triticale.

Asif, M., Eudes, F., Randhawa, H.S., Amundsen, E.J., et Spaner, D.M. (2014). « Induction medium osmolality improves microspore embryogenesis in wheat and triticale. », In Vitro Cellular & Developmental Biology - Plant, 50(1), p. 121-126. doi : 10.1007/s11627-013-9545-5  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La présente étude visait à déterminer les effets de l’osmolalité du milieu d’induction sur l’embryogenèse et la production de plantes vertes chez le blé et le triticale. Nous avons soumis des microspores isolées de blé et de triticale à des milieux dont nous avions modifié l’osmolalité (300 à 500 mOsm kg−1) au moyen de mannitol. Dans le cas des deux espèces, nous avons obtenu le plus grand nombre de structures ressemblant à des embryons et de plantes vertes avec le milieu d’induction additionné de 9,1 g L−1 de mannitol (350 mOsm kg−1); nous en avons obtenu un nombre nettement moins grand avec les milieux à osmolalité plus élevée. Les effets de l’osmolalité sur la formation de structures ressemblant à des embryons et la production de plantes vertes observés dans le cadre de la présente étude montrent qu’il est possible d’améliorer le processus d’embryogenèse dans les cultures de microspores de blé et de triticale en utilisant un milieu d’induction d’une osmolalité de 350 mOsm kg−1.

Date de modification :