Investigating the role of viral integral membrane proteins in promoting the assembly of nepovirus and comovirus replication factories.

Sanfaçon, H. (2013). « Investigating the role of viral integral membrane proteins in promoting the assembly of nepovirus and comovirus replication factories. », Frontiers in Plant Science, 3(Article 313), p. 1-7. doi : 10.3389/fpls.2012.00313  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La formation de complexes de réplication virale associés à la membrane des plantes nécessite l’association des protéines de réplication virales et de l’ARN viral avec des membranes intracellulaires, le recrutement de facteurs de l’hôte et la modification des membranes en vue de la formation des nouvelles structures qui vont héberger le complexe de réplication. De nombreux virus codent des protéines intégrales de la membrane qui servent à ancrer le complexe de réplication. Ces protéines hydrophobes comprennent des domaines transmembranaires et/ou des hélices amphipathiques qui s’associent à la membrane et en modifient la structure. L’hélicase putative de liaison aux nucléotides triphosphates (NTB, pour nucleotide triphosphate binding) et la protéine Co-Pro du comovirus ainsi que les protéines X2 et NTB du népovirus qui interagissent ensemble sont parmi les protéines transmembranaires de réplication des phytovirus les mieux caractérisées et, sur le plan fonctionnel, elles s’apparentent aux protéines membranaires 2B, 2C et 3A du picornavirus. Dans cet article, il est question de l’identification des domaines d’association à la membrane et de l’analyse de la topologie membranaire de ces protéines. Les données semblent indiquer que ces protéines peuvent induire la prolifération de membranes, modifier la structure et l’intégrité de membranes intracellulaires et moduler l’induction de symptômes chez les plantes infectées. Nous nous arrêtons également sur certains domaines de recherche qui méritent d’être approfondis.

Date de modification :