Studies on Brassica carinata seed. Part II: Carbohydrate molecular structure in relation to carbohydrate chemical profile, energy values and biodegradation characteristics.

Xin, H.S., Falk, K.C., et Yu, P. (2013). « Studies on Brassica carinata seed. Part II: Carbohydrate molecular structure in relation to carbohydrate chemical profile, energy values and biodegradation characteristics. », Journal of Agricultural and Food Chemistry, 61(42), p. 10127-10134. doi : 10.1021/jf402077g  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les objectifs du présent travail étaient d’étudier : 1) le profil chimique des hydrates de carbone; 2) les valeurs énergétiques; 3) la cinétique de dégradation de la cellulose au détergent neutre (CDN) dans le rumen; 4) les caractéristiques structurelles du groupe fonctionnel relié aux hydrates de carbone au moyen d’une technique de spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier (IRTF) avec réflectance totale atténuée (RTA); 5) les corrélations entre les caractéristiques structurelles intrinsèques des hydrates de carbone et les profils nutritionnels de trois souches de Brassica carinata à graines jaunes et brunes, comparativement à celles de graines de canola comme référence. Les résultats indiquent que les souches de B. carinata jaune 111000EM et AAC A100 avaient des teneurs en cellulose au détergent neutre (CDN), en cellulose au détergent acide (CDA), en lignine au détergent acide (LDA) et en hydrates de carbone (CHO) plus faibles, et des teneurs en nutriments totalement digestibles (NTD), des valeurs énergétiques et des teneurs en cellulose au détergent neutre réellement dégradable (CDNRD) plus élevées que celles de la souche à graines brunes 110915EM. En comparaison, les graines de canola brunes (Brassica napus L.) avaient une teneur en fibre plus importante et une teneur en CDNRD plus faible. De plus, les souches de moutarde exhibaient des intensités IR des hydrates de carbone structurels (SCHO), des composés cellulosiques (CELC) et des profils de CHO totaux nettement différentes. Ces variations structurelles pourraient être une des raisons possibles pour les profils en fibre variés et les caractéristiques de biodégradation des graines oléagineuses pour les ruminants. Toutefois, des analyses à plusieurs variables dans les régions des hydrates de carbone ont montré qu’il y a toujours une certaine relation entre les quatre échantillons de graines oléagineuses. De plus, l’étude de corrélation a montré que les changements dans les intensités des pics des CELC et des CHO étaient fortement reliés à certaines différences dans les profils chimiques des CHO, les valeurs énergétiques et la cinétique de dégradation in situ de la CDN des graines de B. carinata et de canola. D’autres études avec des échantillons de plus grande taille sont encore nécessaires pour déterminer si les renseignements sur les spectres moléculaires des CHO pourraient être utilisés pour prédire les valeurs nutritionnelles et le comportement biologique des graines oléagineuses.

Date de modification :