Physiologic specialization of Puccinia triticina, the causal agent of wheat leaf rust, in Canada in 2009.

McCallum, B.D., Seto-Goh, P.L., et Xue, A.G. (2013). « Physiologic specialization of Puccinia triticina, the causal agent of wheat leaf rust, in Canada in 2009. », Canadian Journal of Plant Pathology, 35(3), p. 338-345. doi : 10.1080/07060661.2013.810669  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

En 2009, 169 échantillons de feuilles de blé infectées par la rouille brune (Puccinia triticina Eriks.) ont été collectés partout au Canada. Trois cent dix isolats mono-urédiniaux ont été analysés en fonction de leurs spectres de virulence. Les phénotypes de virulence identifiés le plus couramment au Canada ont été TDBJ (28,1 %), MLDS (20,6 %) et TDBG (15,8 %). On a identifié 8 phénotypes de virulence parmi 12 isolats provenant d'Alberta et de Colombie-Britannique, les plus communs étant TDBJ (4 isolats) et MBBJ (2 isolats). On a identifié 20 phénotypes de virulence uniques parmi 269 isolats provenant du Manitoba et de la Saskatchewan. Les phénotypes les plus communs étaient TDBJ (30 %), MLDS (23 %) et TDBG (18 %). En Ontario, 13 phénotypes de virulence ont été identifiés à partir de 20 isolats, les plus courants étant TBRK (4 isolats), MCGJ (3 isolats) ainsi que NBBT et TDBJ (2 isolats chacun). Chacun des quatre isolats provenant du Québec correspondait à un phénotype de virulence unique : TBJS, MCPS, TBHK et TBPK. À l’Île-du-Prince-Édouard, on a identifié quatre phénotypes de virulence parmi cinq isolats : MCQJ, MCNQ, MCQK et MHNQ. En ce qui a trait à la plupart des phénotypes les plus courants, les provinces différaient les unes des autres, mais certains phénotypes étaient communs à l'Ouest canadien et à l'Ontario. Plusieurs phénotypes étaient propres à une région en particulier et certains n'avaient jamais été détectés au cours d’études canadiennes précédentes. Les phénotypes de virulence de l'est et de l'ouest du Canada différaient sur le plan de la virulence quant aux gènes Lr2a, Lr2c et Lr18.

Date de modification :