Physicochemical characterization of a high molecular weight bioactive β-d-glucan from the fruiting bodies of Ganoderma lucidum.

Liu, Y.F., Zhang, J.S., Tang, Q.J., Yang, Y., Guo, Q., Wang, Q., Wu, D., et Cui, S.W. (2014). « Physicochemical characterization of a high molecular weight bioactive β-d-glucan from the fruiting bodies of Ganoderma lucidum. », Carbohydrate Polymers, 101, p. 968-974. doi : 10.1016/j.carbpol.2013.10.024  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons obtenu un polysaccharide purifié, codé GLP20, par précipitation avec de l’éthanol à 20 % (v/v) d’un extrait à l’eau chaude d’organes de fructification de Ganoderma lucidum. Sa teneur totale en hydrates de carbone était de 95,9 %. Une analyse structurelle a montré que le GLP20 était un D glucane lié β-(1 → 3) avec une unité latérale de (1 → 6)-β-D-glucopyranosyle sur chaque troisième résidu. Une étude par culture de cellules a montré que le GLP20 peut faire croître de manière significative la production de NO de macrophages RAW264.7. L’analyse par diffusion de la lumière et par chromatographie par perméation sur gel haute performance (CPGHP) ont permis de montrer que la masse moléculaire et la polydispersité du GLP20 étaient respectivement de 3,75 × 106 Da et de 1,36. Le GLP20 a une conformation de chaîne rigide en solution aqueuse. Une transition de conformation a lieu en solution alcaline avec une concentration de NaOH supérieure à 0,15 M. La transition d’une structure ordonnée à une chaîne simple survient quand le GLP20 est chauffé à plus de 135 °C dans une solution aqueuse, et elle est irréversible comme le montre une analyse calorimétrique à compensation de puissance (ACD). Le GLP20 existe sous forme d’enroulements aléatoires dans le DMSO.

Date de modification :