Weather effects on corn response to in-season nitrogen rates.

Xie, M., Tremblay, N., Tremblay, G., Bourgeois, G., Bouroubi, M.Y., et Wei, Z. (2013). « Weather effects on corn response to in-season nitrogen rates. », Canadian Journal of Plant Science, 93(3), p. 407-417. doi : 10.4141/cjps2012-145  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le rendement du maïs au taux d'engrais azoté appliqué en saison de croissance (TEAS) dans un climat tempéré humide dépend dans une large mesure des conditions météorologiques courantes, celles-ci affectant l'efficacité avec laquelle la culture utilise l'azote. Il s'ensuit que les décisions de gestion sont plus tintées d'incertitude. En comprenant mieux les répercussions de la température, exprimée en unités thermiques du maïs (UTM) cumulatives, et des précipitations, on établirait plus facilement le taux «quasi optimal» d'engrais azoté à appliquer en bandes latérales. Les auteurs ont procédé à la méta-analyse d'une base de données sur la réaction du maïs aux engrais azotés venant d'essais effectués de 1997 à 2008, à 60 endroits, dans la zone de production du maïs grain, au Québec. Cette base de données a été conjuguée à une deuxième sur les conditions météorologiques. La méta-analyse est une méthode statistique permettant de combiner les résultats d'une série d’études dans maints domaines de recherche. On s'en sert pour évaluer les effets d'un traitement (ou ampleur de l'effet) dans une série d’études ou d'expériences. La réaction du rendement du maïs au TEAS présente une corrélation négative avec l'accumulation globale d'UTM, mais est positivement corrélée à l'accumulation d'UTM avant l'application de l'engrais en bandes latérales. Les résultats illustrent aussi une relation plus étroite avec l'accumulation des précipitations avant plutôt qu'après l'application de l'engrais en bandes latérales. En effet, des précipitations abondantes et uniformes avant la fertilisation ont tendance à intensifier la réaction au TEAS. On en conclut qu'un nombre réduit d'UTM, de faibles précipitations et des précipitations inégales avant l'application de l'engrais en bandes latérales ont tendance à atténuer l'impact du TEAS sur le rendement du maïs.

Date de modification :