Effect of agronomic inputs and crop rotation on biodiesel quality and fatty acid profiles of direct-seeded canola.

Harker, K.N., O'Donovan, J.T., Blackshaw, R.E., Hall, L.M., Willenborg, C.J., Kutcher, H.R., Gan, Y.T., Lafond, G.P., May, W.E., Grant, C.A., Barthet, V., McDonald, T., Wispinski, D., et Hartman, M. (2013). « Effect of agronomic inputs and crop rotation on biodiesel quality and fatty acid profiles of direct-seeded canola. », Canadian Journal of Plant Science, 93(4), p. 577-588. doi : 10.4141/cjps2012-277  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les auteurs ont procédé à une étude sur le terrain, à huit sites de l'Ouest canadien, afin de vérifier l'incidence des intrants agronomiques sur le profil des acides gras du canola et sur la qualité de son huile en vue de la production de biodiesel. Ils ont établi la concentration de protéines et de chlorophylle ainsi que le profil des acides gras à partir des graines échantillonnées aux divers endroits. L'huile a été extraite des graines échantillonnées à trois sites, transformée en biodiesel puis soumise aux protocoles d'analyse normalisés. La concentration de protéines augmente quand on dépasse le taux de fertilisation recommandé pour les engrais azotés (N), tandis qu'une densité de semis supérieure (150graines par m2) réduit la concentration de chlorophylle dans l'huile. Tous les échantillons de biodiesel tombent sous les nouveaux seuils de tolérance pour la stabilité de l'oxydation (minimum 8h). Toutefois, puisqu'il est pratique courante, dans le commerce, d'ajouter des antioxydants, tous les échantillons de biodiesel examinés se prêtaient au mélange avec des combustibles de distillat moyen. Le point de nuage atteint sa valeur la plus basse au taux d'application normal des engrais N (1×). Le taux d'application normal des engrais N augmente la concentration d'acide stéarique, alors qu'un taux élevé (1,5×) accroît la teneur en acide gadoléique. Une faible densité de semis (75graines par m2) augmente la teneur en acide palmitique. Combiner un taux d'application normal des engrais N (1×) à une forte densité de semis (150graines par m2) accroît la concentration d'acide oléique. Inversement, combiner un taux de fertilisation élevé (1,5×) à une faible densité de semis (75graines par m2) augmente la teneur en acide linolénique. La teneur en acide gadoléique est plus grande avec la monoculture du canola qu'avec l'assolement canola-blé-canola; on observe une tendance similaire pour les acides palmitique, linoléique et linolénique. La concentration d'acide oléique a tendance être plus élevée dans le canola cultivé en rotation avec le blé. On a prévu la température limite de filtrabilité (TLF) d'après la concentration en acides gras saturés. Habituellement, une densité de semis élevée (150graines par m2) combinée à un taux d'application normal des engrais N (1×) donne la TLF la plus favorable (la plus faible). Une faible TLF est aussi associée à l'assolement du blé avec le canola plutôt qu’à la monoculture du canola. La densité de semis, le taux d'application des engrais N et l'assolement influent sur la concentration de protéines et de chlorophylle, sur le profil des acides gras et sur la TLF.

Date de modification :