Morphology, phenolic content and antioxidant capacity of lowbush blueberry (Vaccinium angustifolium Ait.) plants as affected by in vitro and ex vitro propagation methods.

Goyali, J.C., Igamberdiev, A.U., et Debnath, S.C. (2013). « Morphology, phenolic content and antioxidant capacity of lowbush blueberry (Vaccinium angustifolium Ait.) plants as affected by in vitro and ex vitro propagation methods. », Canadian Journal of Plant Science, 93(6), p. 1001-1008. doi : 10.4141/CJPS2012-307  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le bleuet nain (Vaccinium angustifolium Ait.), importante culture commerciale dans l'est du Canada et des États-Unis, est une espèce indigène à l'Amérique du Nord. C'est aussi une des plus riches sources d'antioxydants, qui, selon divers rapports, pourraient concourir à réduire l'incidence du cancer et des maladies cardiovasculaires. La présente étude devait évaluer les conséquences des méthodes de multiplication sur la morphologie de la plante, sa concentration de composés phénoliques et son pouvoir antioxydant. À cette fin, les auteurs ont étudié le clone du bleuet nain QB 9C et le cultivar Fundy pendant deux périodes de croissance, après multiplication par la méthode classique de bouture en vert (BV) et par culture tissulaire (CT). Ils ont observé d'importantes interactions entre le génotype, la technique de multiplication et la saison végétative au niveau du nombre de bourgeons floraux, de la concentration totale de flavonoïdes (CTF) et de la teneur en proanthocyanidine (PAC) ainsi que du pouvoir antioxydant. La méthode de multiplication interagit de façon significative avec le génotype pour le nombre de tiges par plant et la concentration totale de composés phénoliques (CTP) et de chlorophylle, et avec la saison de croissance pour le nombre de bourgeons floraux, la CTF et la PAC. Les plants obtenus par CT donnent plus de tiges et de branches que ceux multipliés par BV. La CTP, la CTF, la teneur en PAC et la concentration de chlorophylle ainsi que le pouvoir antioxydant sont plus élevés dans les feuilles de QB 9C que dans celles de Fundy. Il se peut qu'on doive les écarts observés au niveau de la morphologie et du pouvoir antioxydant aux traits juvéniles des plants issus de la CT, que déclenchent les hormones de croissance et les éléments nutritifs aisément disponibles dans le milieu de culture.

Date de modification :