mRNA Expression of lipogenic enzymes in mammary tissue and fatty acid profile in milk of dairy cows fed flax hulls and infused with flax oil in the abomasum.

Palin, M.-F., Côrtes, C., Benchaar, C., Lacasse, P., et Petit, H.V. (2014). « mRNA Expression of lipogenic enzymes in mammary tissue and fatty acid profile in milk of dairy cows fed flax hulls and infused with flax oil in the abomasum. », British Journal of Nutrition, 111(6), p. 1011-1020. doi : 10.1017/S0007114513003589  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons examiné l’effet des enveloppes de graines de lin non digérées dans le rumen, avec ou sans huile de lin, sur l’expression des gènes lipogéniques dans le tissu mammaire de vaches laitières. Nous avons réparti huit vaches laitières selon un plan en carré latin 4 × 4 répété. L’expérience s’est déroulée sur quatre périodes de 21 jours chacune et comprenait quatre traitements : ration témoin sans enveloppes de graines de lin (T); 9•88 % d’enveloppes de graines de lin dans la matière sèche (ENV); ration témoin avec 500 g d’huile de lin par jour en perfusion abomasale (TH); 9•88 % d’enveloppes de graines de lin dans la matière sèche et 500 g d’huile de lin par jour en perfusion abomasale (ENVH). Comparativement aux vaches du groupe témoin, chez celles qui ont reçu la ration ENV, la quantité d’ARNm des éléments suivants était plus élevée : facteur de transcription SREBP1 (pour sterol regulatory element binding transcription factor 1), acide gras (AG) synthase, lipoprotéines lipases (LPL), PPARγ1, stéaroyle-CoA désaturase (SCD) et acétyl-coenzyme A carboxylase-α. La ration ENVH a toutefois eu l’effet inverse. Comparativement à la ration témoin, les rations TH et ENVH ont provoqué une diminution de la quantité d’ARNm de la SCD, ce qui pourrait expliquer les plus faibles proportions d’acides gras mono-insaturés totaux dans les matières grasses du lait avec la perfusion d’huile de lin. La quantité d’ARNm de la LPL dans le tissu mammaire et les proportions d’AG à longue chaîne dans les matières grasses du lait étaient plus élevées chez les vaches qui ont reçu la ration TH que chez celles qui ont reçu la ration T. Les proportions d’acides gras trans les plus élevées ont été observées chez les vaches qui ont reçu le traitement ENV. Ces résultats montrent qu’avec ou sans perfusion abomasale d’huile de lin, les enveloppes des graines de lin peuvent influer sur l’expression des gènes lipogéniques dans le tissu mammaire des vaches laitières, ce qui pourrait contribuer à l’amélioration du profil des acides gras du lait.

Date de modification :