Emerson hard red winter wheat.

Graf, R.J., Beres, B.L., Laroche, A., Gaudet, D.A., Eudes, F., Pandeya, R.S., Badea, A., et Randhawa, H.S. (2013). « Emerson hard red winter wheat. », Canadian Journal of Plant Science, 93(4), p. 741-748. doi : 10.4141/CJPS2012-262  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le blé (Triticum aestivum L.) de force rouge d’hiver ‘Emerson’, mis au point par haplodiploïdisation, a été enregistré en 2012 pour la production dans l’Ouest canadien. Il est admissible aux divers grades de la classe commerciale CWRW (blé rouge d’hiver de l’Ouest canadien). De 2008 à 2010, le cultivar a été évalué dans tout l’Ouest canadien par rapport aux blés ‘CDC Osprey’, ‘AC Bellatrix’, ‘Radiant’ et ‘CDC Buteo’, cultivars CWRW employés comme témoins dans le cadre des Essais coopératifs d’enregistrement du blé d’hiver de l’Ouest. Globalement, le blé ‘Emerson’ a donné un rendement grainier significativement inférieur au rendement moyen de ces témoins. Cependant, dans l’est des Prairies, région sujette à la rouille des tiges, à la rouille des feuilles et à la fusariose de l’épi, le rendement grainier du blé ‘Emerson’ n’a pas été significativement différent de ceux de ‘CDC Buteo’ et de ‘CDC Falcon’, qui étaient les principaux cultivars semés dans la région. Le blé ‘Emerson’ a bien survécu à l’hiver, est arrivé à maturité à une époque intermédiaire et a donné une plante de hauteur moyenne, une paille résistante et un grain riche en protéines et à poids spécifique élevé. Par rapport aux cultivars témoins, il a mieux résisté à la fusariose de l’épi, à la rouille des tiges, à la rouille des feuilles et à la rouille jaune. Une analyse d’aptitude d’utilisation finale a révélé que le grain du blé ‘Emerson’ possède d’excellentes qualités meunières et boulangères et donne une pâte dotée de bonnes propriétés rhéologiques.

Date de modification :