Separation of the Fatty Acids in Menhaden Oil as Methyl Esters with a Highly Polar Ionic Liquid Gas Chromatographic Column and Identification by Time of Flight Mass spectrometry.

Fardin-Kia, A. R., Delmonte, P., Kramer, J.K.G., Jahreis, G., Kuhnt, K., Santercole, V., et Rader, J.I. (2013). « Separation of the Fatty Acids in Menhaden Oil as Methyl Esters with a Highly Polar Ionic Liquid Gas Chromatographic Column and Identification by Time of Flight Mass spectrometry. », Lipids, 48(12), p. 1279-1295. doi : 10.1007/s11745-013-3830-2  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les acides gras contenus dans des produits ou des huiles d’origine marine sont habituellement analysés par chromatographie en phase gazeuse au moyen de colonnes capillaires enduites de phases de polyéthylèneglycol. Des rapports récents indiquent que des phases à 100 % de cyanopropylsiloxane devraient aussi être utilisées quand les échantillons à analyser contiennent des acides gras trans. Nous avons étudié la séparation d’esters méthyliques d’acides gras préparés à partir d’huile d’alose tyran en utilisant une colonne capillaire pour chromatographie d’échange d’ions SLB-IL111 plus polaire (200 m × 0,25 mm) et des conditions chromatographiques précédemment optimisées pour la séparation de mélanges complexes d’esters méthyliques d’acides gras préparés à partir de matières grasses du lait. Les identifications des acides gras ont été faites par fractionnement Ag+-CLHP et analyse par CG/SM-TdV en mode CI+ avec de l’isobutane comme réactif d’ionisation. Le calcul de longueurs de chaîne équivalentes a confirmé les positions assignées aux doubles liaisons. Cette méthode a permis l’identification de 125 acides gras dans l’huile d’alose tyran, y compris des acides gras isoprénoïdes et furanoïdes, ainsi que les nouveaux acides gras 7-méthylhexadéc-6-énoïque et 7 méthyloctadéc 6-énoïque. Les conditions chromatographiques utilisées lors de la présente étude ont permis d’exhiber lors d’une analyse de 90 minutes un potentiel de séparation des acides gras à courte chaîne et des acides gras trans contenus dans des produits laitiers, et des acides gras polyinsaturés contenus dans des produits d’origine marine.

Date de modification :