Metabolism of glutathione and ascorbate in lingonberry cultivars during in vitro and ex vitro propagation.

Vyas, P., Debnath, S.C., et Igamberdiev, A.U. (2013). « Metabolism of glutathione and ascorbate in lingonberry cultivars during in vitro and ex vitro propagation. », Biologia Plantarum, 57(4), p. 603-612. doi : 10.1007/s10535-013-0339-8  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons obtenu des plants d’airelle rouge (Vaccinium vitis‑idaea L. ssp. vitis‑idaea Britton) ‘Regal’, ‘Splendor’ et ‘Erntedank’ par bouturage classique au moyen de boutures semi-ligneuses (traitement témoin ex vitro) et par deux méthodes de microbouturage in vitro : par prolifération de pousses sur des explants nodaux et par régénération de pousses adventives sur des explants foliaires. Chez les plants obtenus in vitro, la teneur en ascorbate total était plus élevée, et le pool d’ascorbate était davantage à l’état oxydé, la teneur en glutathion total était également plus élevée, mais le pool de glutathion était davantage à l’état réduit. Dans les feuilles des plants obtenus in vitro, l’activité des enzymes antioxydantes était significativement plus élevée, sauf dans le cas de la déshydroascorbate réductase, dont l’activité était semblable chez tous les types de plants. La teneur des fruits en composés phénoliques solubles totaux, en tanins et en flavonoïdes était plus élevée chez les plants obtenus in vitro, alors que la teneur des feuilles en ces mêmes métabolites (sauf les flavonoïdes) était plus élevée chez les plants obtenus ex vitro. La capacité totale de piégeage des radicaux mesurée dans les fruits était plus élevée chez les plants obtenus in vitro. Ces résultats semblent indiquer que le processus de morphogenèse active, caractérisé par la formation et le piégeage intensifs d’espèces réactives d’oxygène, se traduit par une augmentation de l’activité des enzymes antioxydantes et de la concentration de certains métabolites. Le potentiel de réduction du glutathion est le plus important des paramètres déterminant le régime de croissance et de différenciation des végétaux étudiés.

Date de modification :