Marker-assisted dissection of anthracnose resistance in the dry bean cultivar ‘Morden003’

Boersma, J.G., Conner, R.L., Balasubramanian, P.M., Yu, K., et Hou, A. (2013). « Marker-assisted dissection of anthracnose resistance in the dry bean cultivar ‘Morden003’ », Canadian Journal of Plant Science, 93(6), p. 1115-1123. doi : 10.4141/CJPS2013-085  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le cultivar de haricot Morden003 résiste aux races 73 et 105 de l'anthracnose, les deux races les plus fréquentes dans l'Ouest canadien. Des études antérieures ont montré que ce cultivar porte les marqueurs OF10530r, SCAreoli et SAS13, associés aux gènes de résistance Co-1, Co-2 et Co-4 sur les chromosomes Pv01, Pv11 et Pv08, respectivement. Le spectre de résistance de Morden003 ressemble à celui de trois autres variétés portant le gène Co-1 {sup}5{/sup} qui code la résistance à la maladie. En recourant aux populations F2 et F2:3 issues de croisements réciproques entre Morden003 et OAC Rex, les auteurs ont établi l'emplacement de deux locus du gène de résistance spécifiques à la race. L'examen des marqueurs connus pour la résistance à l'anthracnose et d'autres marqueurs importants n'a révélé aucun signe de résistance associé aux locus Co-1, Co-2 ou Co-4. Les gènes de résistance sont plutôt situés près du locus Co-3, sur le chromosome Pv04. Ils sont à 2 cM de distance et flanqués par les marqueurs SAH181100 et BM161. La carte issue de ces recherches révèle aussi des liens étroits entre les locus de la résistance à l'anthracnose et les marqueurs SW12, PVctt001 et SF10, associés aux locus Co-3 et Co-10 par d'autres chercheurs. Enfin, on a également décelé un lien faible et distant entre le marqueur SB12 et le locus Co-3.

Date de modification :