A Canadian Ethanol Feedstock Study to Benchmark the Relative Performance of Triticale: II. Grain Quality and Ethanol Production.

Beres, B.L., Pozniak, C.J., Bressler, D., Gibreel, A., Eudes, F., Graf, R.J., Randhawa, H.S., Salmon, D.F., McLeod, G.J., Dion, Y., Irvine, R.B., Voldeng, H.D., Martin, R.A., Pageau, D., Comeau, A., DePauw, R.M., Phelps, S.M., et Spaner, D.M. (2013). « A Canadian Ethanol Feedstock Study to Benchmark the Relative Performance of Triticale: II. Grain Quality and Ethanol Production. », Agronomy Journal, 105, p. 1707-1720. doi : 10.2134/agronj2013.0193  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

À long terme, pour satisfaire à la demande croissante d’éthanol, il pourrait être nécessaire de produire cette substance à partir de grains céréaliers, pour compléter la production obtenue à partir de biomasse. Nous avons entrepris une étude visant à comparer la performance du triticale (Triticosecale sp.) à celle de diverses classes de blé (Triticum aestivum L.) employées pour la production d’éthanol. Nous avons cultivé 10 cultivars, dont 3 triticales, deux blés de printemps Canada Prairie (CPS), 3 blés tendres blancs de printemps de l’Ouest canadien (CWSWS), 1 blé roux de printemps de l’Ouest canadien (CWRS) et 1 blé à usage général de l’Ouest canadien, dans 45 localités du Canada, de 2006 à 2009. Nous avons réuni les localités en sous-groupes correspondant aux zones agroécologiques, dans le cas de l’Ouest canadien, aux provinces, dans le cas de l’Ontario et du Québec, et à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard), comme localité représentative des Maritimes. En général, c’est le blé roux de printemps ‘Hoffman’ qui donnait le meilleur rendement grainier, étant suivi à cet égard par les triticales et les blés CWSWS. Le rendement en éthanol variait selon les régions, en concordance avec le rendement grainier, et suivait la tendance générale suivante : triticales (sauf ‘Tyndal’) = ‘Hoffman’ = CWSWS > CPS > CWRS. Les plus faibles concentrations d’éthanol ont été obtenues avec le triticale ‘Tyndal’ et avec le blé CWRS ‘AC Superb’. Des évaluations de stabilité du rendement ont révélé que les triticales ‘Pronghorn’ et ‘AC Ultima’ et le blé CWSWS ‘Bhishaj’ donnaient de manière constante des rendements élevés en éthanol. Les autres blés CWSWS (‘AC Sadash’ et ‘AC Andrew’) donnaient des rendements en éthanol à peu près aussi élevés, mais variables; leur utilisation à l’extérieur de la région des Parklands et de l’ouest des Prairies semble donc présenter plus de risque pour les usines de production d’éthanol, par rapport aux triticales ‘Pronghorn’ et ‘AC Ultima’. Ces usines pourraient donc accroître leur efficience en utilisant comme matière première des triticales de choix, au lieu du blé CPS, et obtenir une production plus constante en utilisant ces triticales dans les régions où les blés CWSWS ont une performance peu stable.

Date de modification :