A critical review on inhibition of anaerobic digestion process by excess ammonia.

Rajagopal, R., Massé, D.I., et Singh, G.M.S. (2013). « A critical review on inhibition of anaerobic digestion process by excess ammonia. », Bioresource Technology, 143, p. 632-641. doi : 10.1016/j.biortech.2013.06.030  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’ammoniac est un élément primordial de la performance et de la stabilité de la digestion anaérobie des matières organiques riches en azote. Divers travaux de recherche ont été réalisés sur l’effet que cette substance exerce sur l’efficacité de la digestion anaérobie des déchets et des eaux usées résultant des productions agroalimentaires, industrielles et animales. Toutefois, l’excès d’ammoniac pose encore une importante difficulté dans le processus de la digestion anaérobie. Le mécanisme de l’inhibition ammoniacale a aussi été étudié : aucun moyen simple n’a été trouvé pour atténuer l’effet toxique que produit l’ammoniac lorsque sa concentration dépasse la valeur seuil où commence l’inhibition. Pour qu’un système de digestion anaérobie soit performant lorsque la concentration d’ammoniac est élevée, il faut choisir la température adéquate, maîtriser le pH et le rapport C/N et utiliser une microflore acclimatée à un milieu riche en ammoniac de façon que le processus soit stable et puisse suivre son cours sans perturbations. Nous avons préparé une synthèse critique des travaux de recherche qui ont porté sur l’effet d’inhibition qu’exerce l’ammoniac durant la dégradation anaérobie des matières organiques, plus spécialement des matières à forte teneur en ammoniac, en mettant en évidence le manque de connaissances approfondies sur les paramètres influant sur cet effet d’inhibition qui sont nécessaires à l’élaboration de moyens de le maîtriser.

Date de modification :