Stratégies agronomiques visant à réduire les pertes attribuables à la fonte des semis causée par Fusarium chez le pois de grande culture.

Chang, K.F., Hwang, S.F., Ahmed, H.U., Gossen, B.D., Turnbull, G.C., et Strelkov, S.E. (2013). « Stratégies agronomiques visant à réduire les pertes attribuables à la fonte des semis causée par Fusarium chez le pois de grande culture. », Canadian Journal of Plant Science, 93(4), p. 619-625. doi : 10.4141/cjps2012-293  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans l’Ouest canadien, la fonte des semis causée par Fusarium réduit parfois considérablement la densité des peuplements de pois. Lors d’expériences effectuées en serre, les auteurs ont relevé une diminution de la levée et une hausse de la gravité du piétin quand on augmente la densité de l’inoculum. Lors des essais sur le terrain réalisés en 2007 et 2008 près d’Edmonton, en Alberta, les semis réalisés à différentes profondeurs et dates n’ont pas affecté la levée ni le rendement de manière cohérente sur les sols infesté s par Fusarium. Dans ces expériences, la levée diminue sensiblement avec chaque hausse de la dose d’inoculum. Par ailleurs, le rendement grainier diminue quand la gravité de la maladie augmente. Traiter les semences avec de l’Apron Maxx rehausse la levé e, la nodulation e le rendement après l’inoculation de F. avenaceum lors des essais en serre et sur le terrain. Ces résultats indiquent qu’il faut prévenir la fonte des semis et le piétin en traitant les semences de la façon appropriée.

Date de modification :