High fat diet stimulates hepatic cystathionine β-synthase and cystathionine γ-lyase expression.

Hwang, S.Y., Sarna, L.K., Siow, Y.L., et O, K. (2013). « High fat diet stimulates hepatic cystathionine β-synthase and cystathionine γ-lyase expression. », Canadian Journal of Physiology and Pharmacology. doi : 10.1139/cjpp-2013-0106  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La cystathionine-β-synthase (CBS) et la cystathionine-γ-lyase (CSE) catalysent le métabolisme de l’homocystéine (Hcy) par la voie de transsulfuration. Ces enzymes sont aussi responsables de la production de sulfure d’hydrogène (H2S) lors de réactions de désulfuration. Le foie contribue de manière significative à la régulation de l’homéostase de Hcy et de H2S, qui pourraient participer à de nombreux processus physiologiques et pathologiques. L’objectif de la présente étude était d’examiner l’effet d’une diète riche en lipides (DRL) sur l’expression de la CBS et de la CSE hépatiques et son impact sur le métabolisme de Hcy et de H2S. Des souris (C57BL/6) nourries avec une DRL (60 % kcal dans les lipides) pendant 5 semaines ont développé une stéatose hépatique. Les niveaux d’ARNm et de protéines de CBS et de CSE dans le foie étaient nettement élevés chez les souris nourries avec une DRL. Le métabolisme de Hcy par CBS et CSE était également accru, et son niveau en circulation diminuait. L’expression accrue de CBS et de CSE provoquait aussi une augmentation significative de la production de H2S dans le foie. Le niveau de peroxydes lipidiques était élevé, indiquant un stress oxydatif, alors que le niveau de glutathion total restait inchangé dans le foie des souris nourries avec une DRL. Une régulation à la hausse de la voie de transsulfuration pourrait jouer un rôle adaptatif contre le stress oxydatif en maintenant les niveaux de glutathion dans le foie.

Date de modification :