New Sources of Temperature-Sensitive Resistance to Wheat streak mosaic virus in Wheat.

Seifers, D.L., Haber, S.M., Martin, T.J., et Zhang, G. (2013). « New Sources of Temperature-Sensitive Resistance to Wheat streak mosaic virus in Wheat. », Plant Disease, 97(8), p. 1051-1056. doi : 10.1094/PDIS-11-12-1029-RE  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le blé exprimant une résistance thermosensible est protégé des pertes de rendement causées par le virus de la mosaïque striée du blé (WSMV). Nous avons examiné l’effet de l’inoculation de l’isolat Sid81 du WSMV sur 2 429 obtentions de blé de la National Small Grains Collection et avons découvert 20 sources potentielles de résistance thermosensible. Pour déterminer l’efficacité relative de ces obtentions, nous leur avons inoculé les isolats GH95, Sid81 et PV57 du WSMV et les avons exposées à des températures de 18 et 20 °C durant 21 jours. Après 21 jours à 18 °C, l’isolat PV57 avait eu un effet uniforme ou presque uniforme chez les 20 sources potentielles de résistance, qui ne présentaient aucun symptôme; sur le plan de la résistance, ces obtentions n’étaient pas distinguables des témoins résistants KS96HW10-3 et RonL. En revanche, l’isolat Sid81 a entraîné l’apparition de symptômes chez une proportion faible, mais néanmoins significative, des plantes de deux obtentions, tandis que l’isolat GH95 a entraîné l’apparition de symptômes chez une proportion élevée des plantes de quatre obtentions et chez une proportion faible, mais néanmoins significative, des plantes de deux autres obtentions. En conditions plus rigoureuses, à 20 °C, l’isolat GH95 a eu un effet uniforme ou presque uniforme sur les 20 obtentions et les deux témoins résistants et ne nous a donc pas permis de distinguer ceux-ci sur le plan de la résistance thermosensible. Avec les isolats PV57 et Sid81, plusieurs obtentions ont eu une performance similaire à celle de KS96HW10-3 et significativement supérieure à celle de RonL. La présente étude a permis de trouver de nouvelles sources de résistance au WSMV et contribue ainsi à limiter les dommages causés par ce virus.

Date de modification :